Activité

Écrivain

Domaine[s]

Roman, nouvelle ; Régionalisme ; Polar, roman noir ; Littérature ; Arts

Animation : Conférence ; Atelier d'écriture

Lieux d'intervention : Partenariat avec scolaires et universités ; Partenariat avec centres sociaux ; Partenariat avec bibliothèques

strong>BIOGRAPHIE (rédigée par l'auteur) :
René Bruni est né à Aix-en-Provence le 30 octobre 1926.
Il y passe toute sa jeunesse et y fait ses études. Son école communale primaire est l'École du Périer ("Ta douleur du Périer"...). À ce moment-là, il ignore Malherbe et Rose, apprécie la juste rigueur des maîtres qui l'enseignent, voudrait bien leur ressembler et passe - dit-on - pour un bon élève... Après le "Sup." - Pétain ayant supprimé "La Normale", il est au Lycée Mignet où il se lie d'amitié avec plusieurs condisciples comme Jimmy Guieu, futur auteur de romans de science-fiction ou encore Jean-Louis Trintignant qui rêve déjà de cinéma, le futur brillant médiéviste Noël Coulet...
Parmi tant d'autres, un maître va avoir sur eux une influence dont ils se disent encore aujourd'hui, volontiers les héritiers : Antonin Fabre, professeur de Lettres et passionné de théâtre. Plus tard, il sera très influencé par l'enseignement universitaire de Georges Duby qui lui donne le goût de l'histoire vivante.
Très impliqué dans la vie associative , il crée en 1942, le Spéléo-club d'Aix, avec Joseph Serre (pionnier de la "découverte" du Garagaï de Sainte-Victoire), l'abbé Desthieux et Jean Magnan. (Explorations de Canjuers, de l'Adaouste, du Saint-sépulcre, etc.). Cette passion pour l'exploration souterraine est l'occasion pour lui de se lier d'amitié avec Norbert Casteret et Robert de Joly.
En 1946, il est le président-fondateur (durant 18 ans) de la toujours vivante Association des Excursionnistes Provençaux, vite reconnue d'Utilité Publique, et initie la construction du refuge Paul Cézanne à Sainte-Victoire, puis celle d'un vaste châlet pour favoriser le ski populaire, au Sauze de Barcelonnette.
Service militaire au 1er Régiment de Tirailleurs Marocains, puis dans l'Intendance (France/Allemagne).
Un temps instituteur à Gardanne, après une courte éclipse comme professeur au Petit Séminaire d'Aix, il est au bureau d'études des Ponts et Chaussées avant de devenir directeur de l'Office du Tourisme d'Aix (1960-1969).
Il y a un peu plus de trente ans, un coup de coeur le fait s'installer en Luberon où il va, durant plus de vingt ans, diriger l'Office du Tourisme Pays d'Apt-Luberon. Il conduit parallèlement une carrière journalistique comme correspondant de Presse au "Méridional", puis à "7 Jours Vaucluse" ; enfin comme chef d'agence du "Provençal" pour le Pays d'Apt jusqu'en 1992.
Il fonde en 1983 l'Association d'histoire et d'archéologie des Pays d'Apt et du Luberon - Archipal.
Historien, biographe, conteur, René Bruni est à ce jour l'auteur d'une trentaine d'ouvrages sur la Provence, dont la plupart consacrés au Vaucluse. Lauréat des Académies de Marseille et de Vaucluse. Il est officier dans l'Ordre des Palmes académiques ; chevalier du Mérite Touristique ; Médaille d'or du Travail ; Médaille d'or de la Jeunesse et des Sports ; Officier du Nichan Iftikhar ; Médaille d'Honneur de la Ville d'Apt.

Accès directs :