Le 25 septembre 2019, bibliothèques et CDI ont célébré le 3anniversaire de l'adoption du plan d'action de l'ONU "Transformer notre monde : l'Agenda 2030 pour le développement durable". Quel rôle les établissements de lecture publique peuvent-ils jouer ? Avec quelles ressources ?

Validé en 2015, après plus de trois ans de négociations et une forte implication des acteurs concernés, dont la Fédération internationale des associations et institutions de bibliothèques (IFLA), ce plan - qui répertorie 17 objectifs économiques, environnementaux et sociaux - commence à porter ses fruits.

Parmi les 17 objectifs de développement durable, l'IFLA a mis en évidence deux éléments, reconnus comme essentiels pour l'Agenda 2030 : l'accès à l'information et la capacité à l'utiliser.


Le rôle des bibliothèques dans l'Agenda 2030

L'IFLA a répertorié dans le monde 320 000 bibliothèques publiques et plus d'un million de bibliothèques parlementaires, nationales, universitaires, scientifiques et de recherche, scolaires, ou encore spécialisées. Elles sont autant d'acteurs essentiels pour la mise en place des 17 objectifs. En effet, les bibliothèques peuvent contribuer à les atteindre en touchant le plus grand nombre d'individus.

L'IFLA propose en téléchargement une brochure qui présente les objectifs de l'ONU à travers des exemples d'actions menées en bibliothèques. 


Les ressources à disposition des bibliothèques

La France a signé en 2016 son engagement envers l'Agenda 2030. Les différents ministères et institutions ont lancé une dynamique autour des enjeux de développement. Le Comité français international bibliothèque et documentation (CFIBD), la Bibliothèque publique d'information (BPI), l'Association des bibliothécaires de France (ABF) et l'École nationale supérieure des sciences de l'information et des bibliothèques (Enssib), en liaison avec l'International Advocacy Program de l'IFLA, se sont regroupés pour travailler à la sensibilisation et à la formation des professionnels.

De ce partenariat est né le site internet Agenda2030bib, qui informe les bibliothèques et les forme à l'Agenda 2030 grâce aux rubriques "Actualités", "Ressources" et "Témoignages". Il propose également des outils aux structures souhaitant légitimer auprès de leurs tutelles et partenaires leur intégration dans ces stratégies. Enfin, il valorise les actions des bibliothèques qui participent à la réalisation de ces objectifs et permet aux établissements de témoigner de leurs propres actions.
Ce site constitue donc pour les bibliothèques le moyen de démontrer leur engagement au quotidien et de mutualiser leurs expériences.
Un serious game est aussi proposé afin de se former à la certification "Bibliothèques vertes", dans le respect des objectifs.


Et en Provence-Alpes-Côte d'Azur ?

Le 25 septembre 2019, la journée internationale de mobilisation a été l'occasion pour certaines structures de lancer l'Agenda 2030 : la médiathèque Jacques Duhamel à Sanary-sur-Mer (83) a programmé une journée de sensibilisation aux 17 objectifs ; celle de Venelles (13) a organisé des ateliers participatifs avec ses publics et a présenté ses engagements en faveur du développement durable.

Sur le long terme, la médiathèque de Néoules (06) invite ses usagers au recyclage du papier et du carton ; Martigues a inauguré une fringothèque, des ateliers bien-être et relaxation, des conseils en nutrition, maquillage et philosophie du "care" ; les médiathèques du Bôchaine à La Faurie (05) et de Bouc-Bel-Air (13) ont installé une grainothèque dans leurs murs ; enfin, la Bibliothèque municipale à vocation régionale de Marseille (13) organise des conférences sur le développement durable et les dangers du réchauffement climatique.

Accès directs :