Les résidences des Nouvelles hybrides sont placées sous le signe de la relation entre écriture et oralité et interrogent comment le travail d'un auteur est mis à l'épreuve de la mise en voix (et/ou en espace) et réciproquement, comment la mise en voix peut enrichir ou modifier le processus de création littéraire.

Par ce dispositif, Les nouvelles hybrides souhaitent proposer à un auteur des conditions favorables à l'écriture et au développement d'une œuvre.


Conditions d'accès à la résidence

La résidence est ouverte à tous les genres littéraires (roman, poésie, théâtre, nouvelles...) aux auteurs ayant déjà publié au moins un ouvrage à compte d'éditeur.

L'association Les nouvelles hybrides, avec le concours de ses partenaires, réuni un comité de lecture pour sélectionner un auteur dans le cadre de l'appel à candidature.

Pour candidater, l'auteur rédige une note comprenant la présentation de son parcours, le projet d'écriture qu'il souhaite développer ou entreprendre au cours de cette résidence et des propositions/projets d'interventions possibles sur le territoire.

Activité de l'auteur en résidence

L'auteur consacre au moins 70% du temps de résidence à poursuivre ou entreprendre un travail personnel de création; le temps restant est dévolu au projet culturel élaboré en concertation avec l'équipe des Nouvelles hybrides.

Le programme des rencontres publiques est construit en concertation avec l'auteur, entre février et juin de l'année de résidence. Sur cette période une rencontre préalable avec les partenaires est prévue, sur place. L'association prend en charge les frais liés à ce déplacement.

La résidence a lieu le dernier trimestre 2017, pour une durée de 3 mois, avec un fractionnement possible (habituellement au moment des vacances scolaires).


Lieu d'hébergement et d'écriture

Le lieu de résidence est situé dans le village de La Tour-d'Aigues (Vaucluse). Les rencontres auront lieu principalement sur le territoire du sud Luberon, avec de possibles partenariats au-delà.

L'association dispose d'une maison de village dans le centre de La Tour-d'Aigues, commune rurale de 4 000 habitants. Le logement, d'une surface d'environ 80m2, est composé d'une cuisine et d'une salle de bain au rez-de-chaussée et de deux chambres au premier étage. Il est situé dans un quartier central et calme et bénéficie d'une petite terrasse et d'un jardin.

Le bureau de l'association occupe une pièce au rez-de-chaussée, l'entrée dans la maison est commune et se fait par la cuisine.


Financement

L'association Les nouvelles hybrides versera à l'auteur une rémunération totale de 6000 euros bruts. Cette rémunération, en droits d'auteur, sera déclarée par l'association à l'Agessa.

L'accueil en résidence fera l'objet d'une convention entre l'auteur et l'association.

L'association Les nouvelles hybrides prendra en charge au maximum 2 trajets aller et retour jusqu'à Aix-en-Provence depuis le lieu habituel de résidence de l'auteur, ou remboursera les trajets en voiture sur la base du tarif moyen d'un aller et retour en train en 1ere classe.

Permis de conduire et voiture personnelle recommandés, ils faciliteront le séjour de l'auteur.
 

Date limite de dépôt le 30 décembre 2016.

Accès directs :