Lancé en 2012 par le ministère de la Culture, puis rénové en 2016, l'appel à projets "Services numériques innovants" est un dispositif de financement et d'accompagnement de solutions facilitant l'accès au patrimoine, à la culture et à la création, et répondant, par ailleurs, aux objectifs de transmission des savoirs et de démocratisation culturelle.

Il s'adresse directement aux acteurs de l'écosystème de l'innovation et de l'économie numérique (sociétés, associations ou laboratoires de recherche) afin d'étendre le champ des initiatives, de susciter de nouveaux types de partenariats et de nouvelles propositions d'accès à la culture par le numérique.

L'expérimentation doit impérativement être réalisée en partenariat avec au moins un acteur culturel, qui s'engage auprès du candidat dès le dépôt du dossier (lettre d'engagement requise) afin d'assurer que le projet présenté apporte des réponses concrètes à des problématiques technologiques ou d'usage rencontrées par les professionnels du secteur culturel.

L'objectif du ministère est d'accompagner des prototypes et des expériences concrètes, afin d'évaluer au mieux le potentiel et l'intérêt de certaines innovations pour les acteurs culturels et de préparer, le cas échéant, leur diffusion, en s'appuyant sur l'expertise et le retour d'expérience de quelques pionniers.

L'appel à projets vise les solutions basées sur des technologies encore peu répandues dans le champ de la culture ou susceptibles de participer à la création de nouveaux usages numériques pour les acteurs culturels.

À titre d'exemples, les projets peuvent inclure :
- de l'intelligence artificielle, des chaînes de blocs, de l'internet des objets, du web sémantique, de la robotique, etc. ;
- de nouveaux outils ou protocoles favorisant la mutualisation et la collaboration entre acteurs culturels et/ou avec le public ;
- de nouveaux modes de collecte et d'exploitation des données d'usage ;
- etc.

Les projets seront étudiés par un comité de sélection composé de représentants du ministère de la Culture, de la direction générale des Entreprises du ministère de l'Économie et des Finances, de la direction interministérielle du Numérique et des Systèmes d'information et de communication de l'État et de personnalités qualifiées.

Pour l'édition 2019, les candidatures doivent être déposées avant le mardi 2 avril à 16h sur l'espace en ligne dédié aux démarches administratives.


En savoir plus

 

Accès directs :