Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, a exposé son ambition pour l'avenir de la lecture publique lors des Assises des Bibliothèques organisées à la Cité de l'Architecture et du Patrimoine (Palais de Chaillot, Paris) le 8 décembre dernier.

Face à plus de 200 élus et professionnels du secteur des bibliothèques, elle a rappelé le rôle fondamental des bibliothèques, au service de l'accès à la culture et à la connaissance pour tous, et a salué la mobilisation des collectivités territoriales qui permettent aux bibliothèques de répondre aux attentes du public. Parmi ces attentes, deux priorités ont été identifiées :
- l'adaptation des horaires d'ouverture au rythme de vie de la population,
- et le développement de ressources numériques.

La Ministre a proposé la mobilisation des financements de l'État en faveur des bibliothèques pour les projets d'extension d'horaires, ainsi que la création d'une cellule d'expertise pour appuyer les élus locaux dans leurs démarches.

Pour le développement des services numériques au public, la Ministre a signé avec dix institutions représentant l'ensemble des parties – collectivités locales, bibliothécaires, éditeurs, libraires, auteurs – l'acte fondateur du prêt numérique en bibliothèque.

Fortes d'un réseau de 16 000 points de lecture, de 30 000 professionnels et de milliers de bénévoles sur l'ensemble de notre territoire, il a été rappelé que les bibliothèques et les médiathèques constituent le premier service public culturel.

Accès directs :