Envie de sortir en lecture, de fêter le livre, de profiter de la vie littéraire ?
Découvrez, dans chaque numéro de Dazibao, une ou deux manifestations à venir…


Arles (13) – 28e édition
11 au 13 novembre 2011

Les Assises de la Traduction littéraire en Arles (ATLAS), c'est à la fois une association et une manifestation, dont le but est de “promouvoir la littérature traduite comme activité créatrice”. L'association a vu le jour en 1983 – un an avant la manifestation – sous l'égide de l'Association des Traducteurs littéraires de France (ATLF), elle-même créée en 1973 pour défendre les intérêts spécifiques des traducteurs littéraires.
ATLAS gère également, depuis sa fondation en 1987, le Collège international des Traducteurs littéraires (CITL), lieu de résidence et de formation continue.

Depuis bientôt 30 ans, Arles accueille ainsi chaque automne des dizaines de personnes venues assister ou participer aux conférences, tables rondes, remises de prix, ateliers de traduction et d'écriture, etc. Après le thème de la correspondance en 2010, les Assises s'intéressent cette année aux “traductions extra-ordinaires”. Il sera notamment question d'Homère, Shakespeare, Pessoa, Tristram Shandy… avec une grande variété de langues – du grec ancien au russe, en passant par le sanscrit. Dans ce programme foisonnant, retenons une conférence inaugurale de Maurice Nadeau le vendredi, une lecture intitulée “Molly Bloom” par Hélène Vincent le samedi, et une table ronde autour du numérique le dimanche. Sans oublier les rendez-vous consacrés aux jeunes traducteurs : une rencontre animée par Jörn Cambreleng (directeur du CITL) et Cécile Déniard (traductrice de l'anglais) le vendredi, et les “encres fraîches” de la Fabrique des traducteurs (cf. Dazibao n°26) le samedi.
Depuis 1984, les Actes des Assises sont publiés par ATLAS en coédition avec Actes Sud.

Accès directs :