"Voyage au bout des livres" a ouvert ses portes fin octobre 2018 dans la partie basse de la ville haut-alpine. Indépendante et généraliste, elle propose un fonds d'environ 3 000 titres - en particulier romans, BD et littérature jeunesse - avec les conseils d'un libraire passionné !

Photo : Boris Dufour - http://du4photo.blogspot.com

C'est dans une atmosphère lambrissée que Mallory Bondon accueille depuis six mois les lecteurs briançonnais. La vitrine, soignée et attractive, offre une vue d'ensemble de la librairie. À l'intérieur : un mobilier sobre dans des tons blancs et bois, trois tables pour les coups de cœur (en littérature, sciences humaines et BD) et un large canapé en guise de coin détente. Car le lieu se veut chaleureux, propice au partage, à la découverte et à la rêverie.


Titulaire d'une maîtrise d'administration économique et sociale et d'un DESS d'économie du sport, du tourisme et des loisirs, Mallory Bondon rêvait depuis toujours d'ouvrir une librairie. Avant d'en arriver là, iI exerce différents métiers : responsable évènementiel pour des offices de tourisme des Hautes-Alpes, guide touristique, cuisinier, secrétaire médical, conteur… et responsable de la maison d'édition Reflets Noirs pendant deux ans, une expérience qui confirme son attachement aux livres.


« Être libraire, c'est d'abord [...] créer du lien social »

À l'automne 2017, il intègre pour trois mois l'équipe de la librairie Au coin des mots passants à Gap : « J'y allais comme observateur. Je voulais voir comment le métier fonctionnait et confirmer mes choix ». Convaincu, il se rapproche de l'Agence régionale du Livre et se lance dans un cycle de formation. En juin 2018, il trouve un local de 50 m2, crée l'immatriculation de son entreprise et lance sur Ulule une campagne de financement participatif qui lui permet de collecter 4 440 euros pour financer les travaux.

Depuis l'ouverture, le bouche-à-oreille fonctionne au-delà des espérances du libraire. « Le stock de livres évolue doucement mais sûrement, et les commandes sont de plus en plus nombreuses ». Conscient des spécificités du territoire, il reste à l'écoute de sa clientèle : « Briançon est une ville rurale de 12 000 habitants dans un territoire magnifique, mais géographiquement compliqué. La maison de la presse développe déjà un fonds généraliste (plutôt scolaire/classique). Dans la vieille ville, deux autres collègues se partagent poches, occasions et ouvrages sur la région. Je veux apporter une offre vraiment indépendante et différente, mais pour que ça marche, il faut que je le fasse en adéquation avec mes clients ! » Ainsi, les sciences humaines et la littérature ado commencent à trouver leur public.


« Je veux que, dans cette librairie, le livre soit un outil de partage et d'amusement, pas seulement un objet de connaissance ou de consommation »

Pour faire vivre le lieu, la librairie propose toutes sortes d'animations : des ateliers BD pour petits et grands ; des ateliers philo pour les enfants de 6 à 10 ans ; des rencontres d'auteurs (Sophie Marselli, Cédric Sapin-Defour...) ; des soirées à thème (littérature et cuisine, par exemple). Le prochain rendez-vous aura lieu le samedi 25 mai autour de l'ouvrage collectif Les réfugiés sont notre avenir ! (Ginkgo éditeur, 2019). D'autres sont en programmation (à suivre sur la page Facebook).

Partenariat avec l'Altitude Jazz Festival (Briançon), travail avec les établissements scolaires du secteur et les bibliothèques, mutualisation des coûts avec des librairies voisines pour faire venir des auteurs… En six mois, Mallory Bondon a déjà noué de solides relations avec les acteurs éducatifs et culturels du territoire. Sa "librairie intergénérationnelle" s'inscrit désormais dans la vie locale. 

Photo : Boris Dufour - http://du4photo.blogspot.com

Accès directs :