Le 10 octobre, l'ABF et le CRI Provence-Alpes-Côte d'Azur organisaient une journée d'étude autour de l'illettrisme. À cette occasion, la directrice de la médiathèque de Brignoles (83), Laura Barraco, est intervenue pour présenter l'espace "Facile à lire" mis en place en 2017 dans les murs de son établissement.

Pionnière dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, la médiathèque de Brignoles propose depuis 3 ans dans son espace "Facile à lire" : des livres soigneusement choisis pour leurs contenus adaptés aux faibles lecteurs (sans être restrictifs ou infantilisants) ; des étagères visibles par tous avec une signalétique spécifique ; des animations autour du fonds (ateliers de conversation, lecture à haute voix, écriture... le tout imaginé en concertation avec les organismes d'insertion locaux).


Mise en place du fonds "Facile à Lire"

Dès le départ, la médiathèque se donne comme objectif - entre autres - le « développement de l'accessibilité et des services pour les publics éloignés ». Une partie du personnel suit l'expérimentation régionale organisée par le Centre Ressources illettrisme (CRI) sur le thème Le livre pour tous. Susciter le désir de lire. La prise de contact avec les structures sociales de Brignoles (foyer de SDF, centre de formation en Langues étrangères, foyer de la Protection judiciaire de la jeunesse…) attise les envies de partenariats et motive l'équipe de la médiathèque dans la mise en place du fonds.

Laura Barraco et sa collègue Wahiba Mulet s'inscrivent dans le dispositif national "Facile à lire" et choisissent un fonds de plus de 50 livres adaptés. Certains sont piochés dans les collections de la bibliothèque, d'autres achetés auprès d'éditions spécialisées comme La Traversée (des textes écrits et édités pour des apprenants adultes). Ces ouvrages doivent être facilement identifiés par le public (visuels fournis par le label), se trouver sur des étagères implantées dans un endroit passant de la médiathèque, avec un maximum de présentoirs (favorisant le facing). Les livres sont généralement présentés par thématique (jardinage, classiques de la littérature, nouveautés…) et regroupent des livres jeunesse comme universitaires. Depuis son lancement, cet espace vit des visites non seulement des lecteurs en cours d'apprentissage et en difficulté avec l'écrit, mais aussi de bons lecteurs et d'adolescents appréciant ces sélections "faciles" d'accès.


Faire vivre le fonds

Sans médiation, l'impact de ce fonds aurait été bien faible. Très rapidement, des ateliers sont lancés pour accompagner l'espace : ateliers de conversation, dont le côté informel rassure et lie les participants ; ateliers de lecture à haute voix, qui permettent de s'adresser aussi aux personnes maîtrisant à peine la langue française ; et de nombreux ateliers en partenariat avec les structures locales qui œuvrent contre l'illettrisme ou pour la formation des étrangers. Véritable outil de médiation, l'espace "Facile à lire" devient un lieu de rencontre où l'on se sent accueilli et écouté avec ses différences au sein de la bibliothèque.

Des groupes d'alphabétisation s'y retrouvent. Sigma Formation monte un atelier français et anglais langues étrangères (FLE) en s'appuyant sur des films ou des ouvrages des éditions La Traversée. Le Centre social de Brignoles y trouve également sa place, proposant lectures, partages de recettes et ateliers autour de l'image avec des projections de films. Pour mieux faire connaître Brignoles au public spécifique de cet espace, un travail a été accompli autour des institutions de la ville dans le cadre d'un projet "découverte" des établissements culturels (Musée des comtes de Provence, librairie locale, etc.).

Accès directs :