La médiathèque Lucien Jacques à Gréoux-les-Bains, inaugurée en 2007, a réaménagé ses espaces dernièrement.
En parallèle, le réseau des bibliothèques auquel elle appartient renouvelle son prix littéraire.

La bibliothèque intercommunale est installée dans un parc arboré. À l'intérieur, un cadre cosy, du bois, de grandes fenêtres, des espaces clairs et lumineux. Un réaménagement s'est opéré en adéquation avec l'usage qu'en ont les lecteurs depuis des années.

Dès l'entrée, le ton est donné : les pièces sont distribuées comme pour une maison à plusieurs étages. Au rez-de-chaussée, une banque d'accueil, un "Salon" dédié à la littérature (romans, poésie et théâtre) ; un "Vesti'bulle", réservé aux bandes dessinées, à la musique et au cinéma ; une "Vérand'Art" baignée de lumière pour les expositions et ou pour y travailler.
Premier étage : "La Mezzanine des Petits et Grands"qui accueille la "Cabane des Nistouns"(Albums, contes et comptines), le "Cocon des jeunes" (coin bd, romans, documentaires et ordinateur). Ces deux espaces sont reliés par "La Passerelle" (Arts, Presse et Parentalité) et "Le Passage" (Films familiaux et loisirs créatifs), favorisant la transversalité des collections et des publics.
Second et dernier étage : "Les Combles du savoir", une surface mansardée accueille le "Kiosque" (48 titres à disposition), "La Charpente" (Documentaires Adultes) et "Un bureau à soi" (postes informatiques).

La signalétique - temporairement réalisée par l'équipe - est en cours de finalisation par une graphiste. Toute cette réorganisation a été mise en œuvre en interne et orchestrée par la directrice Jennifer Top. Les services techniques de la municipalité ont prêté mains fortes et le résultat est réussi.

On se sent bien dans cette bâtisse, comme à la maison !

  

Changement de formule pour le Prix : des lecteurs dans le jury

Nommé « Une Terre, un ailleurs », ce prix littéraire des Médiathèques Durance Luberon Verdon Agglomération, créé en 2016, à l'initiative du réseau récompense une œuvre littéraire chaque année, à partir d'un choix de 4 romans non-primés.

Sa thématique a pour objectif « d'identifier un territoire ouvert aux autres, à l'imaginaire, terre d'accueil et d'émigration, et au-delà, faire écho aux missions fondamentales des médiathèques, des lieux culturels ouverts à tous, des espaces d'échange, de découverte, de curiosité, de sociabilité ».

Dès cette année, les lecteurs, aux côtés des professionnels, participent activement à la sélection des romans, via un bulletin de propositions et de nombreux comités de lecture répartis sur le territoire intercommunal.
Une série d'animations, rencontres, expositions et ateliers sont programmés par les bibliothécaires et bénévoles jusqu'à la remise de Prix, habituellement programmée en novembre à la Maison Jean Giono.

Pour suivre le fil du Prix « Une Terre, un ailleurs », rendez-vous sur le site www.mediatheques.dlva.fr/

Accès directs :