Les 25 et 26 mars 2020, le ministère de la Culture a mené auprès de l'ensemble des bibliothèques une enquête flash dont l'Agence a été l'un des relais au niveau régional.

Cette enquête a permis de connaître l'impact de la crise sanitaire Covid-19 sur les ressources numériques proposées par les bibliothèques des collectivités territoriales.

Plusieurs objectifs étaient visés :

  • Observer l'augmentation des usages des ressources numériques proposées par les bibliothèques territoriales en cette première période de confinement.
  • Mesurer les réponses apportées par les bibliothèques pour faire face à cette hausse des usages : adaptation des modalités d'inscriptions, négociations budgétaires, politique documentaire.
  • Identifier rapidement des pistes pour accompagner au mieux les attentes des français en matière de ressources numériques proposées en bibliothèques.

Avec 620 réponses reçues, l'enquête a mis en évidence l'augmentation des usages des ressources numériques depuis le début du confinement, ainsi qu'un accroissement notable du côté des inscriptions.

Les résultats montrent que l'autoformation et la Presse sont les deux ressources les plus proposées en bibliothèque. Le livre numérique arrive en dernière position, du fait de son coût et de sa complexité d'usage. Dans cette période de confinement, l'autoformation est largement plébiscitée, notamment pour l'accompagnement scolaire.

De plus, cette étude met en évidence le rôle essentiel des bibliothèques départementales dans ce domaine, desservant un grand nombre de bibliothèques de moins de 10 000 habitants en ressources dématérialisées. La mutualisation des ressources semble être déterminante.

Face à cette situation exceptionnelle, les bibliothèques ont su s'adapter et mettre en place de nouvelles modalités d'accès à leurs ressources numériques pour accompagner au mieux leurs usagers à distance.


Consulter les résultats et la synthèse

Accès directs :