C'est le 21 septembre dernier, jour de son 69anniversaire, que s'est éteint cet homme aux multiples talents. Il résidait à Carpentras depuis plus de 30 ans. 

"Scénariste, rédacteur en chef de magazine, dessinateur, François Corteggiani aura eu cent vies au sein du petit monde de la bande dessinée, mais ce sont surtout sa gentillesse et sa jovialité qui vont manquer à tous les auteurs et lecteurs qui le connaissaient bien." ActuaBD.

Le Monde, Livres Hebdo, ActuaBD, Actualitté, l'Humanité, tous petits et grands médias déplorent la disparition subite d'un grand de la bande dessinée. 

François Corteggiani

 © Claude Truong-Ngoc / Wikimedia Commons

François Corteggiani est né le 21 septembre 1953 à Nice. Après quelques collaborations locales, il monte à Paris en 1972 où il travaille très brièvement chez Spirou. Il entre ensuite au journal Pif Gadget où il anime le personnage de Pif, d'abord en dessin, puis en scénario. Il crée aussi la série Pastis et, avec Tranchand au dessin, les séries Marine et Smith et Wesson. Il revient à ses premières amours en 2004 quand on lui confie la rédaction en chef du nouveau Pif Gadget. Une aventure qui s'achèvera en 2008. 

Son nom apparait ainsi dans un grand nombre de parutions et de collaborations à des séries très prisées liées aux maisons d'édition historiques de la BD franco-belge. Il collaborait aussi quotidiennement au journal L'Humanité avec des "strips" de Pif sous le nom de Kort.

"Corte, comme ses amis l'appelaient, n'a lui-même eu de cesse de transmettre son goût du 9e art et sa connaissance encyclopédique en la matière. Inlassable dénicheur de talents, il aura accompagné et encouragé les premiers pas de bon nombre de dessinateurs, scénaristes, coloristes... Avec une générosité dont il ne se départait jamais." L'Humanité.

 

Accès directs :