L'engagement du deuxième Plan national pour la science ouverte présenté au mois de juillet dernier est tenu : le 17 décembre 2021, l'Observatoire de l'édition scientifique est mis en place par Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Culture, et Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur.

Cette instance de concertation entre les acteurs de l'édition scientifique (privés et publics) et le monde de la recherche est lancé pour cinq ans et succède au Comité de suivi de l'édition scientifique (2017-2019).

Christine Cherbut, ancienne directrice générale déléguée à la science et l'innovation à l'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (Inrae), en est la présidente. L'Observatoire compte 18 membres répartis en 4 collèges : un collège de l'édition privée, un collège de l'édition publique, un collège de chercheurs et un collège de professionnels de l'information scientifique. Plusieurs personnalités en feront également partie : Daniel Renoult et Jean-Yves Mérindol, auteurs de deux rapports récents ainsi que des représentants des représentants des deux ministères fondateurs, de la Recherche et de l'Innovation.

 

Favoriser l'accès ouvert

Les missions consistent à collecter des données et à mener des études sur les revues, les ouvrages scientifiques, et plus largement sur les enjeux de la science ouverte. L'un des objectifs est d'établir des recommandations pour les autorités politiques concernant les orientations des soutiens à l'édition scientifique.

 

Accès directs :