Su Tong nous avait passionnés avec le roman Épouses et Concubines, porté à l'écran en 1991 par Zhang Yimou (Lion d'argent au Festival de Venise). Dans ce roman paru en Chine en 1993, l'auteur s'interroge sur l'histoire de son pays dans une fresque très « cinématographique ». Une rivalité d'héritiers survient à la mort de l'empereur de Xiu. Sur le trône, monte un jeune prince de 14 ans dont le pouvoir s'impose par la cruauté, la violence, tuant à l'envie. Personne ne parviendra à transformer le jeune empereur en homme d'état. Incapable d'assurer la défense de son territoire contre les barbares, il est destitué. Devenu homme du peuple, la personnalité de Duanbai s'affirme, il peut vivre sa vie : être un funambule et lire la philosophie. Une écriture très colorée et ironique appuie le récit.
L'auteur nous plonge avec précision dans une Histoire imaginaire de la Chine, car né sous la Grande Révolution Culturelle de Mao où l'éducation faisait table rase du passé, il se passionne à le reconstruire.

Dominique Paschal
Librairie Prado Paradis (Marseille)



Traduit du chinois par Claude Payen.
288 p. 21 x 13 cm. 18,50 €
ISBN 2-87730-790-5
Éditions Philippe Picquier

Accès directs :