Expérimenté depuis cinq ans en Nouvelle-Aquitaine, dans les Hauts-de-France et à Mayotte, le programme d'éducation artistique et culturelle "Jeunes en librairie" s'étend désormais à tout le territoire. Annoncée en février 2021, sa généralisation intervient dans le cadre du plan de relance 2021-2022. Il s'adresse aux collégiens, aux lycéens, aux apprentis et aux jeunes scolarisés placés sous main de justice. Son objectif est de promouvoir la lecture et de sensibiliser les adolescents aux différents métiers de la chaîne du livre, notamment celui de libraire.


Le dispositif repose sur un partenariat entre une équipe d'enseignants de disciplines variées et une librairie de proximité. Ensemble, les participants élaborent un projet consacré au livre et à la lecture, échelonné sur quelques mois, à destination d'une ou de plusieurs classes. 

Ce projet peut comporter différents volets, comme :

  • des rencontres avec des acteurs du monde du livre ;
  • la participation à des ateliers d'écriture ou d'illustration ;
  • la découverte de manifestations littéraires ;
  • la rédaction de critiques de livres ;
  • la collaboration avec un événement existant, par exemple les Nuits de la lecture ou un prix littéraire jeunesse, etc.

Il existe cependant quelques éléments obligatoires, notamment deux rencontres au minimum avec le libraire associé (en classe et dans sa boutique) afin de découvrir son métier et ceux de la chaîne du livre, ainsi que la distribution aux élèves de bons d'achat d'une valeur de 40 euros, à utiliser pour des livres dans la librairie partenaire le jour de la visite.

Porté par le ministère de la Culture, ce programme bénéficie d'un crédit annuel de 3,5 millions d'euros. Plus qu'une aide financière aux librairies, il a pour ambition pédagogique et culturelle d'ancrer chez les jeunes générations l'habitude de se procurer des livres dans les commerces spécialisés. « Pour beaucoup de jeunes, il s'agit de leur première fois dans une librairie ou de leur première visite sans accompagnant familial. »


En Région Provence-Alpes-Côte d'Azur

Pour l'édition 2021-2022, les enseignants ont eu jusqu'au 15 juin 2021 pour participer à l'appel à projet sur l'application Adage. Les candidatures ont ensuite été étudiées en juillet par un comité de pilotage, composé pour la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, de l'association Libraires du Sud, des académies et de la DRAC. En octobre 2021 auront lieu les concertations en vue de la finalisation des projets sélectionnés.

6 435 élèves de 117 établissements (collèges et lycées) et 59 librairies, répartis sur l'ensemble du territoire régional, sont parties prenantes du dispositif. Les élèves rencontreront les libraires d'octobre 2021 à avril 2022.

Pour sa première édition en région,"Jeunes en librairie" a bénéficié d'un budget de plus de 350 000 euros, dédié aux bons d'achat et à la rémunération des intervenants.

 

Retrouvez toutes les informations sur le site de l'association Libraires du Sud

Le texte du ministère de l'Éducation nationale et de celui de la Culture relatif à la généralisation du dispositif "Jeunes en librairie"


"Jeunes en librairie" s'inscrit dans l'objectif "100 % EAC" des établissements scolaires et des collectivités. Il s'agit d'un dispositif interministériel qui vise à développer et à démocratiser les programmes d'éducation artistique et culturelle pour tous les enfants et adolescents. Le but est qu'à partir de 2022, chaque élève bénéficie chaque année d'une action d'EAC.

Accès directs :