Le week-end du 1er juin était bien chargé "L'édition avec éditeurs" à Lurs, "Les Assises internationales du roman" à Lyon, "Qu'est-ce que le contemporain" au Centre national de la Danse de Pantin*, et pour Marseille, les 1ères Rencontres de l'Illustration : "Passion d'images".


Le projet des Rencontres de l'illustration est né d'un groupe de professionnels (du livre, des arts graphiques et de la Culture) ayant une même envie, promouvoir la diversité graphique de l'illustration jeunesse et adulte aujourd'hui. Après un an de recherches, de repérages, de contacts, l'association Sur la Place trouve des partenaires : la BMVR (département Île aux livres), l'Apple store de Marseille, l'Atelier Mélanie Dromain… se joignent à eux dans cette nouvelle aventure. “Passion d'images”, à l'appellation évocatrice, organise les Rencontres qui se veulent pérennes, annuelles, et ralliées à l'illustration uniquement.

Au programme de “Passion d'images” : expositions, conférences, tables rondes, films, dédicaces, échanges.
Les illustrateurs invités : Héliane Bernard, Antoine Bollasina, Jennifer Dalrymple, Laurence Cleyet-Merle, Janick Coat, Ilya Green, Severin Millet, Patrick Lindsay.
Également des éditeurs : MeMo, Ricochet, la collection Tatou chez Michalon, Le Port a jauni, et d'autres partenaires comme l'Atelier Mélanie Dromain, l'Artotem** et Supinfocom Arles***.
Les 3 Mages, librairie spécialisée jeunesse de Marseille, proposait une sélection de livres et un espace dédicace pour les auteurs invités.

Quatre expositions de dessins originaux ont été installées dans la grande allée de la BMVR et dans la partie réservée à celles-ci : “L'écologie réenchantée” de Jennifer Dalrymple, “Illustrations” d'Ilya Green, “Sérigraphie” de Séverin Millet, et enfin “Bestiaire” de Janik Coat. Ces dessins ont su colorer la structure et la manifestation.

Passion d'images, c'est aussi la recherche de nouveaux talents. Un concours d'illustration avait donc été lancé un mois auparavant. “Le jury a été enthousiasmé par les qualités artistiques des œuvres reçues. Douze dessinateurs ont été retenus pour participer à l'exposition, mais un seul prix a été attribué”, rapporte Nicole Faurie, responsable de l'association :
Elza Montlahuc, étudiante en illustration, a remporté ce concours et reçu pour l'occasion palette graphique et logiciel d'illustration.

Cette manifestation a su, d'emblée, donner une place de choix à l'illustration au sein de la cité phocéenne.
Une multitude de projets verra le jour à la prochaine édition : expositions dans plusieurs lieux de la ville, meilleure communication… qui cette année était tardive.

Cette première tentative laisse apparaître un potentiel dont dessinateurs, illustrateurs et diffuseurs de l'image doivent se saisir.
Marseille et l'association Sur la place parviendront-elles à accéder au même niveau d'excellence que Chaumont et son festival international de l'affiche et des arts graphiques ? Seul l'avenir nous le dira.

*Le colloque "Qu'est-ce que le contemporain" a été organisé par l'association Bibliothèques en Seine-Saint-Denis, en partenariat avec la revue en ligne chaoïd (http://www.chaoid.com), le Conseil général de la Seine-Saint-Denis, l'Institut national d'Histoire de l'Art, (INHA) et l'Université Paris 8 (équipe de recherche Littérature et Histoires), le Centre national de la Danse, avec le soutien de la région Ile-de-France, la DRAC Île-de-France et le Centre national du Livre.

**Artotem, association créée en 1999, a pour objectif de permettre à un public d'artistes et de structures culturelles de bénéficier d'un accompagnement personnalisé de qualité pour réaliser un projet multimédia.

***École d'enseignement supérieur spécialisé en infographie (animation 3D).

Accès directs :