C'est d'un mouvement, d'un va-et-vient entre leurs deux écritures qu'est né La fête immobile d'Éric Pessan et Hervé Plumet. Le second, photographe, invite l'écrivain à réagir aux images qu'il lui envoie, l'une après l'autre.
Plusieurs personnages apparaissent, qui vont bientôt devenir les narrateurs d'un roman photographique et polyphonique. Maçon, étudiants, lycéens, tous sont convoqués sur Internet à prendre part à “l'opération”, dans une cabane au bord d'un étang. Les photographies et les textes s'imbriquent pour dessiner le portrait de personnages dont le lecteur apprend à reconnaître la voix, à reconstituer l'histoire, à adopter le point de vue : “Certains événements prennent tellement de place en nous, ils ne veulent pas nous laisser en paix”.
Au fil des pages, la tension s'installe, le mobile de la fête se dévoile, entraînant dans une danse tragique ces solitudes marquées par la vie… Comme les éditions Le Bec en l'air (collection Collatéral) ou Thierry Magnier (collection Photoroman) entre autres, Presque lune ouvre, avec une maquette soignée, un espace de dialogue rare et précieux entre photographie (ou illustration) et littérature, pour une expérience de lecture dynamique et excitante.

Maya Michalon
Animatrice littéraire, Volx (04)



ISBN : 978-2-917897-03-4
2010 - 16,50 euros
Éditions Presque lune (Var)
presquelune@­free.fr

Derniers Titres parus de Presque lune

couverture du livre Aller au ciel pour voir

Aller au ciel pour voir

Après quelques années passées loin de chez lui, Jesús revient dans son quartier des bas-fonds d'une banlieue andalouse où se côtoient violence et adversité, en...

En savoir plus

Les éditions Presque lune ont déménagé en Bretagne en 2012.

Accès directs :