Après avoir bouleversé l'économie de la musique et du cinéma, la révolution numérique a commencé à modifier les conditions de la diffusion du livre et de l'écrit. Pendant six mois - de janvier à juillet 2007 - la Commission des Affaires culturelles a rencontré quelques-uns des principaux acteurs de la filière du livre - écrivains, éditeurs, bibliothécaires, libraires - pour recueillir leur diagnostic sur les forces et les faiblesses d'un secteur crucial (celui du livre) pour la culture, face aux mutations en cours.
Dans le rapport résultant de cette étude, la Commission s'attache à formuler un certain nombre de propositions pour valoriser les atouts de la chaîne du livre et compenser les fragilités.


www.senat.fr

Accès directs :