Reprise par Claire Marcoz en 2017, la Librairie des Écrins a alors quitté Vallouise pour rejoindre le fort de Mont-Dauphin (Hautes-Alpes). Ayant cessé récemment son activité de bouquinerie, elle se concentre à présent sur la vente de livres neufs et les ateliers créatifs.

Entre Briançon et Guillestre, la place forte de Mont-Dauphin est inscrite depuis 2008 au Patrimoine mondial de l'Unesco. Ce site fortifié par Vauban ne compte que 180 habitants, mais reçoit des milliers de visiteurs pendant la saison estivale. C'est là que se trouve la Librairie des Écrins, petite structure indépendante qui peine à maintenir une activité viable dans un lieu déserté une bonne partie de l'année.


Une devise : "ensemencer demain"

Dans le département des Hautes-Alpes, les librairies se situent essentiellement dans les grandes villes (Gap, Embrun, Briançon). En zone rurale, les habitants doivent le plus souvent se contenter d'une maison de la presse ou de l'offre de livres en ligne. En reprenant la Librairie des Écrins, Claire Marcoz a donc fait un pari audacieux, avec la volonté de tisser du lien social et de désenclaver un peu la ville.

Quand la librairie ouvre ses portes, il y a tout juste deux ans, elle occupe un local de 50 m2 et propose un fonds d'environ 1 500 livres neufs et d'occasion. S'il comprend quelques nouveautés en littérature, le fonds reste essentiellement axé sur la montagne, le régionalisme, les sciences sociales, l'environnement, l'écologie, le développement personnel et le bien-être. On peut également y trouver les ouvrages d'auteurs et d'éditeurs régionaux, ainsi qu'un rayon dédié aux femmes et un peu de poésie.


Des ateliers pop-up aux ateliers plantation/écriture...

Bien que dynamique et souvent présente dans les marchés, foires et salons littéraires locaux, la librairie souffre d'une clientèle trop restreinte et de longues périodes creuses. Pour compenser, Claire Marcoz a réduit et réaménagé son espace de vente, et a développé des ateliers d'écriture tout au long de l'année. En partenariat avec des collèges et des maisons de retraite notamment, ces ateliers abordent des thématiques liées au fonds de la librairie : en 2018-2019, le changement climatique ; en 2019-2020, la biodiversité. Par ailleurs, la libraire a cessé son activité de bouquinerie depuis avril 2019. Cette dernière, peu rentable, lui prenait trop de temps et d'espace.

Autres nouveautés en 2019 : suite à une formation suivie par Claire Marcoz auprès de l'Agence régionale du Livre, la Librairie des Écrins propose désormais des ateliers pop up et développe en parallèle un fonds en littérature jeunesse. Elle a également lancé des ateliers plantation/écriture avec l'association Graine des Montagnes.


À la conquête de nouveaux publics !

Cet été, la librairie est ouverte tous les jours sauf le jeudi (jour du marché de Vallouise où elle est présente), tandis qu'elle n'ouvre qu'à mi-temps pendant l'année. Au programme de la saison : des conférences, des dédicaces et des ateliers pop up pour les enfants dès 10 ans tous les mercredis de 17h à 18h (annoncés sur le site de la librairie et dans le programme de l'Office de tourisme). Claire Marcoz tiendra également un stand au festival du livre d'Aiguilles le 20 juillet de 15h à 18h.

Accès directs :