Le Centre Mas-Felipe Delavouët célébre le centenaire de la naissance de l'auteur provençal avec une programmation riche en évènements de mars à décembre dans plusieurs villes de la région. L'occasion de promouvoir auprès du grand public l'œuvre de Max-Philippe Delavouët, mais aussi la langue provençale.

Né en février 1920 à Marseille, Max-Philippe - ou Mas-Felipe - Delavouët a grandi à Grans, au Mas du Bayle-Vert (devenu en 2003 le Centre Mas-Felipe Delavouët). Après avoir combattu en tant qu'engagé volontaire pendant la Seconde Guerre mondiale, il revient au Bayle-Vert et décide de se consacrer à l'agriculture et l'écriture. Jusqu'à sa mort en décembre 1990, il produit une œuvre littéraire conséquente, avec une particularité : il écrit uniquement en provençal et emploie la graphie mistralienne. Au cours de sa carrière littéraire, il reçoit plusieurs prix comme le prix Mistral en 1951 et le grand prix littéraire de Provence en 1973.

Reconnu surtout pour son œuvre poétique, notamment Puèmo (en cinq tomes), il est aussi l'auteur de plusieurs pièces de théatre et de quelques scénarios. Également artiste, adepte du dessin, de la gravure et de la calligraphie, il a mis ses talents au service de l'édition. En 1950, Il crée la collection "Les livres du Bayle-Vert" au sein de laquelle il édite ses propres poèmes et textes, ainsi que ceux de ses amis, accompagnés d'illustrations ou de photographies.

Ses écrits sont encore disponibles aujourd'hui dans des éditions bilingues provençal/francais. Ils continuent de vivre grâce au Centre Mas-Felipe Delavouët, qui publie chaque année les Cahiers du Bayle-Vert, et à plusieurs universitaires comme Claude Mauron (auteur d'une bibliographie de Max-Philippe Delavouët) et Philippe Gardy, spécialiste de l'histoire littéraire provençale.


Une dizaine d'évènements à Grans, Avignon, Salon-de-Provence, Maillane et Arles

Lecture musicale, exposition, escapade poétique, journée d'étude… Une dizaine d'évènements sont programmés de mars à décembre 2020 à Grans, Avignon, Salon-de-Provence, Maillane et Arles.

Pour mettre à l'honneur le poète, le Centre s'est associé à plusieurs lieux et partenaires culturels comme Les Relayeurs de Grans, la Médiathèque intercommunale Ouest Provence, l'association Histoire et Traditions Gransoises, la Médiathèque Van Gogh (Arles), le Palais du Roure (Avignon), le Musée Mistral (Maillane) ou le Château de l'Emperi (Salon-de-Provence).

Le premier évènement s'inscrit dans le cadre du Printemps des poètes. Il se déroulera le samedi 14 mars à la maison des associations de la ville de Grans. Céline et Vincent Magrini proposeront une lecture musicale, au son de la guitariole, de plusieurs textes de Max-Philippe Delavouët.


Des rééditions et un ouvrage inédit

Au-delà de la programmation du centenaire, la promotion de l'oeuvre de Max-Philippe Delavouët passe par une actualité éditoriale.

En 2020, le Centre Mas-Felipe Delavouët réédite deux poèmes de l'auteur : Lucernàri dòu Cor flecha (Lucernaire du Cœur Fléché) et Pèiro escricho de la Roso (Pierre écrite de la Rose). Ces rééditions seront présentées au Bayle-Vert respectivement le 6 juin et le 18 décembre 2020.

Enfin, dès le mois de mars, les éditions À l'asard Bautezar ! (Gard), spécialisées dans les livres en langue provençale, proposent un livre inédit : Conversations / Paraulo. Il regroupe des entretiens avec l'écrivain publiés entre 1953 et 1989, ainsi que des "rushes" (documents de tournage) du film L'arbre et le soleil : Mas-Felipe Delavouët et son pays, réalisé par Jean-Daniel Pollet et diffusé pour la première fois à la télévision en 1991, un an après la mort de l'auteur.


Voir le programme du centenaire

Accès directs :