Dans son numéro du 3 juillet 2020, Livres Hebdo propose un dossier spécial consacré aux 400 premières librairies françaises en 2019. Un classement y est établi sur « la base du chiffre d'affaires hors taxes réalisé par chaque librairie dans la vente de livres » et déclaré par les libraires eux-mêmes.


32 librairies de la région figurent parmi les 400 premières librairies françaises

Par ordre décroissant : EMLS (Vitrolles), Goulard (Aix-en-Provence), Maupetit (Marseille), Charlemagne (Toulon), Masséna (Nice), Actes Sud (Arles), Prado Paradis (Marseille), Jean Jaurès (Nice), Le chat du bleuet (Banon), Gibert Joseph (Marseille), Charlemagne (La Valette), Arts et Livres (Grasse), Forum Arts et Livres (Mouans-Sartoux), Masséna (Antibes), Charlemagne (La Seyne-sur-Mer), Lo Païs (Draguignan), de l'Horloge (Carpentras), Mot à mot (Pertuis), Fontaine Luberon (Apt), L'Odeur du temps (Marseille), Charlemagne (Fréjus), Le Grenier d'abondance (Salon-de-Provence), Expression (Châteauneuf-Grasse), Charlemagne (Hyères), L'Orange bleue (Orange), Jeanne Laffitte (Marseille), Au Poivre d'âne (La Ciotat), Les Grandes Largeurs (Arles), Saint-Paul (Marseille), La Mémoire du Monde (Avignon), des facultés (Marseille), Lorguaise (Lorgues).

Trois librairies de la région intègrent ce classement : Saint-Paul (Marseille), La Mémoire du Monde (Avignon) et Lorguaise (Lorgues).

Et deux librairies en sortent : l'Alinea (Martigues) et Le Lézard amoureux (Cavaillon).

À noter : la fermeture en avril 2019 de la Librairie de Provence (Aix-en-Provence) qui était 44e du classement national en 2018.


49,5 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2019

Les librairies de la région (28 réponses sur 32) présentes dans ce classement totalisent :

  • une surface de vente de 12 000 m2 ;
  • un effectif de 374 personnes ;
  • un chiffre d'affaires Livre de 49,5 millions d'euros, contre 43,9 en 2018, soit une hausse de 13 %. Celle-ci s'explique en grande partie par la progression du C.A. de la librairie scolaire EMLS (146 %) liée selon Livres Hebdo à la « réforme des programmes scolaires » et au « renouvellement des manuels scolaires ». Toutefois, malgré cette hausse, ce chiffre d'affaire global ne parvient pas à égaler le CA 2017 qui s'élevait à 63,2 millions.

Actes Sud, classée 16e des chaînes, est présente dans le palmarès avec 8 établissements dont 2 en région (Maupetit à Marseille et Actes Sud à Arles). Charlemagne (5 établissements), quant à elle, est classée 19e. Celles-ci affichent en 2019 un C.A. Livre respectivement de 10,9 et 7 millions d'euros.

Accès directs :