Les éditions Gaussen ont fait leurs premiers pas en avril 2008. Lancé dans cette nouvelle aventure avec son expérience du monde de l'édition et son savoir d'historien, David Gaussen est installé à Marseille.


Un DEA en poche et un projet de thèse en réserve, David Gaussen travaille chez différents éditeurs parisiens. Il s'initie à la mise en page, pratique les relectures et corrections de textes aux éditions de la Maison des Sciences de l'Homme, puis aux éditions du Cardinal. Son travail avec Adam Biro dépasse le cadre éditorial et tous deux restent encore aujourd'hui liés. Descendu dans le Sud pour les éditions Jeanne Laffitte, il écrit en parallèle pour les éditions Atlas (collection “Les rois de France”) et décide rapidement de monter sa propre maison.

Les éditions Gaussen publient leur premier ouvrage en avril : 5 livres sont attendus pour 2008 et 8 à 10 publications prévues annuellement. La diffusion est assurée par Cedif, la distribution par Daudin. David Gaussen édite des ouvrages variés, sur des thématiques populaires, en plaçant toujours les Arts dans la perspective de l'Histoire.

Le premier titre, L'Aventure intérieure, 24 artistes du Midi, est un recueil de monographies d'artistes réunies par Claude Darras. Le Coq et le taureau, texte de Robert Zaretsky sur la réhabilitation de la Camargue grâce à l'imaginaire de Folco de Baroncelli (tiré à 1 400 exemplaires), a déjà trouvé un réseau de librairies et de manifestations à sa mesure.
La Bête du Gévaudan (tiré à 2 200 exemplaires), inaugure la collection des “Musées de l'imaginaire” : un travail sur l'imagerie populaire, accompagné d'un éclairage historique. Sont regroupées 250 photos, peintures et autres représentations surprenantes de la Bête du Gévaudan. Les illustrations sortent des tiroirs d'Éric Mazel (membre du groupe de rap IAM) et les textes sont signés Pierre-Yves Garcin.
Dans les valises de la collection pour 2009, un titre sur Claude Viallat et la tauromachie.

Sorti fin juin, le premier numéro de la revue semestrielle Écrire l'Histoire a fait parler de lui sur les ondes de France Culture. Née d'un groupement d'universitaires, la revue ne devait voir le jour qu'en version électronique. C'était sans compter sur David Gaussen, qui met en forme le projet, propose une maquette simple et claire, aérée de quelques reproductions de tableaux dans un format presque carré.
Un thème annuel (en 2008 “les émotions”) lie les diverses contributions universitaires, venues de champs transdisciplinaires (esthétique, littérature, histoire).
David Gaussen présente Écrire l'Histoire comme un lieu d'émergence d'idées, de laboratoire sur l'Histoire : comment elle se fabrique, comment elle s'enrichit à la lumière de différents points de vue.
Avec un tirage de 500 exemplaires et une soixantaine d'abonnés, le prochain numéro devrait permettre de positionner plus largement la revue, tant dans le monde des historiens que dans celui des amateurs passionnés.

David Gaussen tient à éviter toute définition régionaliste, et s'il compte aborder l'histoire de Marseille, sa ligne éditoriale ne se limite à aucune frontière géographique !
Afin de multiplier les lieux de diffusion et d'étendre la popularité des ouvrages publiés, les éditions Gaussen seront présentes à quelques salons (dont celui du Livre d'Histoire de Blois), et une présentation à la librairie-restaurant La Passerelle (Marseille) est prévue fin novembre. L'éditeur cherche une adresse où poser sa maison, dès l'équilibre financier atteint, et prépare pour 2009 un site Internet. Même avec beaucoup d'énergie, l'Histoire ne s'écrit pas en un jour !

Derniers Titres parus de Gaussen

couverture du livre Contes et lgendes du Brsil

Contes et lgendes du Brsil

De Belem Porto Alegre, de Rio de Janeiro Recife, Fortaleza, So Luis ou Rio Branco, le Brsil est le fruit de trois cultures. Les Amrindiens, les Europens et les Africains ont...

En savoir plus

Accès directs :