Filles de Gyptis, Marion Charlet, Sandrine Laure : ces noms sont ceux de trois maisons d'édition créées récemment en Provence-Alpes-Côte d'Azur. À découvrir !

L'annuaire régional du livre recense plus de 250 éditeurs implantés sur le territoire régional. De nouvelles structures voient le jour chaque année, participant à la vitalité éditoriale et au renouvellement de la production. Voici le portrait de trois d'entre elles, créées entre 2018 et 2019.

 

Filles de Gyptis éditions

L'histoire de cette maison d'édition commence en 2008 avec la création de l'association "À la croisée des arts auriolais" dont le but est de promouvoir l'art au travers d'ateliers et de manifestations, comme le salon L'antre du livre qui a lieu chaque année au mois de février en présence d'une trentaine d'auteurs (6e édition en 2020).

Forts de leur succès, les cinq membres de l'association décident, dix ans plus tard, de développer une maison d'édition associative : Filles de Gyptis. « Nous voulons valoriser les échanges humains plutôt que financiers ».

Le catalogue, qui comprend six titres dont deux ebooks, emprunte les codes du Steampunk, genre littéraire aux confins du fantastique, du roman d'anticipation et de la science-fiction. On retrouve notamment la série Massalia Steam System (en trois tomes) de Floral del Sol et Syhaey, qui nous plonge dans un Marseille magico-industriel. L'aventure éditoriale se prolonge avec des vidéos et événements relayés sur une page Facebook.

Le catalogue sera bientôt enrichi d'un livre jeunesse. Il sera défendu dans les festivals et salons par les membres de la maison d'édition, qui n'a pas encore de diffuseur. « Nous sommes impatients de reprendre les rencontres avec les lecteurs, le confinement nous a éprouvés. »

Filles de Gyptis éditions dans l'annuaire

 

Éditions Marion Charlet

Si l'aventure éditoriale de Marion Charlet débute officiellement en octobre 2019, son projet est en construction depuis bien longtemps...

Après avoir été archéologue pendant douze ans, Marion Charlet décide de se reconvertir dans la valorisation culturelle tout en continuant à travailler avec les personnes de son réseau. Son objectif : aider les archéologues à publier leurs recherches. Pour cela, elle se forme au métier de correctrice puis à celui d'éditrice pendant trois ans.

Archéologie, histoire de l'art, photographie… Le catalogue des éditions Marion Charlet est composé de beaux livres qui font la part belle à l'iconographie. « Je porte un soin particulier aux illustrations : elles accompagnent le texte en regard, et sont un deuxième niveau de lecture, ou vice versa selon l'élan du lecteur. Nos livres peuvent être abordés par le texte ou par l'image. » Trois titres ont été publiés et trois autres sont en préparation.

Basée à Avignon, la maison d'édition est fière d'imprimer localement, dans le Vaucluse. La ville d'Avignon est d'ailleurs l'objet de sa première publication : Douces cadences d'Alexandre Brétinière et Louis de La Monneraye, un recueil mêlant poésie et photographies de la Cité des Papes.

Pour l'instant, la maison d'édition est présente uniquement sur Facebook. Mais Marion Charlet ne compte pas en rester là ! Elle souhaite développer sa communication et peut-être agrandir son équipe.

Les éditions Marion Charlet dans l'annuaire

 

Éditions Sandrine Laure

Passionnée de littérature et de psychanalyse, Sandrine Laure a plusieurs cordes à son arc : traductrice littéraire, elle est aussi formatrice en anglais et élève du Collège Clinique Psychanalytique du Sud-Est.

En 2019, elle décide de créer une micro-maison d'édition afin de faire connaître son travail de traductrice et les auteur(e)s peu ou pas connu(e)s qu'elle apprécie.

Les éditions Sandrine Laure sont donc spécialisées en psychanalyse, mais aussi théâtre, littérature étrangère ou encore poésie.

Au catalogue, on retrouve quatre titres éclectiques et européens, traduits par Sandrine Laure elle-même : deux nouvelles de Zdrvaka Evtimova, traductrice et auteure bulgare ; une nouvelle de Manus Boyle Tobin, auteur irlandais ; et un ouvrage d'Ella Freeman Sharpe, psychanalyste anglaise. « Mon désir est de valoriser mes auteur(e)s, cette littérature singulière et originale à mon sens (Zdravka écrit sur la folie, avec un savoir certain sur la psychose, Manus sur la misère et la solitude, Ella sur le rêve...). »

En plus de ses autres métiers, Sandrine Laure est aussi auteure avec la pièce de théâtre Sur un fil, également au catalogue de la maison d'édition.

Si les livres sont disponibles uniquement au format numérique, Sandrine Laure aimerait à terme s'orienter vers l'édition papier. L'éditrice projette aussi de développer les relations avec les libraires, et notamment d'organiser des lectures publiques.

Les éditions Sandrine Laure dans l'annuaire

Accès directs :