Reprise en avril 2013 à Gap par Ken Morisot et Caroline Delambilly, la librairie La Loupiote double sa surface de vente, renforce son fonds jeunesse et se généralise.


En mars 2021, la surface de la librairie passe de 45 m² à 105 m² grâce au rachat du commerce attenant. Deux entrées, une même adresse, quatre belles vitrines, un mois de travaux et un sens de circulation réfléchi pour permettre aux deux espaces de résonner.

 

Un fonds ouvert et exigeant

Pour réussir ce nouveau défi, l'équipe a misé avant tout sur l'ouverture à d'autres genres et d'autres publics : « Nous souhaitions conserver notre spécialité jeunesse et la compléter en fonction des fonds des librairies de la ville. Aujourd'hui nous avons doublé le nombre de titres à la vente. Les retours sont très positifs à ce jour ».

L'ancien local conserve le stock de livres jeunesse. La chronologie a été privilégiée pour circuler, des livres d'éveil, albums, vers les fictions, BD, SF, revues, fanzines et documentaires. Le nouvel espace, plus généraliste, présente la littérature française, européenne, anglophone et asiatique, un coin poésie et théâtre : « nous cherchons quand nous le pouvons à travailler ces ouvrages en compte ferme (pas de retour, ils font partie du stock définitif) pour en assurer le plus possible la pérennité. » Désormais on peut aussi y trouver un rayonnage philosophie, essais, critiques, beaux-arts avant, une section sciences humaines et sociales, travail social, environnement, ainsi que des étagères consacrées à la gastronomie, au sport, à la santé, à la montagne ou bien encore aux voyages.

Et ces changements s'accompagnent d'un nouveau site Internet qui verra le jour courant septembre et d'une page Facebook. Face au succès et à l'accueil de la clientèle, une libraire a pu être embauchée et un apprenti sera probablement recruté dès la rentrée de septembre. Un changement profond qui permet d'envisager plus sereinement l'avenir et de travailler cet agrandissement du fonds.

Accès directs :