Ouverte depuis septembre 2020 à Aix-en-Provence, la librairie Lagon noir dédie ses 40 m2 aux littératures de l'imaginaire, qu'elles relèvent du cinéma, du polar, des sciences humaines ou de l'écologie. Une librairie de fonds pour les passionnés du genre !

 

L'édition en toile de fond

La librairie naît de la rencontre aux éditions Rouge Profond de trois amoureux du cinéma fantastique, de la littérature et des sciences humaines : Charlotte Largeron - libraire en chef, spécialisée en cinéma et auteure, Jean-Michel Durafour - libraire suppléant, auteur, professeur des universités et philosophe de l'art spécialisé en théorie du cinéma - et Guy Astic - libraire suppléant, professeur de Lettres et de cinéma, éditeur de Rouge Pronfond depuis sa création en 2003.

Plus qu'une relation éditeur-auteur, ils ont décidé de partager leurs passions avec l'ouverture d'une librairie. Le nom était tout trouvé : "Lagon noir" fait référence au film culte L'étrange Créature du lac noir de Jack Arnold, film fétiche de Guillermo Del Toro pour lequel Jean-Michel Durafour a publié un essai aux éditions Rouge Profond. Un nom pour symboliser le lien humain qui les unit autour de cette maison d'édition.

 

 « Nous n'imaginions pas un tel engouement »

Le local de la librairie se trouve légèrement excentré à proximité d'établissements universitaires. Une petite faiblesse dont les libraires sont bien conscients : « nous allons devoir beaucoup communiquer pour développer notre visibilité, mais le bouche-à-oreille fonctionne bien pour l'instant. Nous comptions aussi sur les étudiants en cinéma, mais ils sont en cours à distance depuis la rentrée ». Bien qu'elle ne soit pas dans une rue commerçante, la librairie reste facilement accessible et les lecteurs sont au rendez-vous : « nous n'imaginions pas un tel engouement à l'ouverture. Les retours sont excellents et le lieu plaît ».

Répartie en deux espaces de 20 m2 chacun, la librairie s'ouvre sur la salle dédiée aux littératures de l'imaginaire. Les étagères sont en bois et métal, plusieurs petites tables créent le sens de circulation. La présentation est simple et aérée, des posters donnent le la, des post-it marquent les coups de cœur et les nouveautés. Dans les rayons se trouvent plusieurs linéaires dédiés aux inventeurs de la science-fiction et du fantastique. Les libraires font le choix de privilégier le fonds notamment en mettant en avant :
- des auteurs incontournables (Verne, Wells, Farmer, Heinlein, Herbert ou autre Bordage)
- des collections autour du mystérieux et du fantastique (des éditions Terre de Brume, les sagas de Tolkien, Rowling ou Martin...),
- de la littérature de l'horreur avec une large place pour Poe, Lovecraft, Barker ou bien encore Stéphan King
- des rayons polars, jeunesse ou petit « enfer ».
Tous ces rayons mêlent histoire des genres et création contemporaine.

La deuxième salle est consacrée au cinéma « l'un des plus importants de France et notre premier rayon en termes de ventes ». On y trouve entre autres, tous les titres du catalogue Rouge Profond, ainsi que de nombreux essais, beaux-livres, BD dédiés au 7e Art.

Une tour de bois propose des ouvrages de réflexion sur la société et son rapport à l'écologie, un autre linéaire présente des beaux-livres en lien avec le cinéma, l'art ou l'histoire des comics, les murs exposent des clichés d'artistes. Tout le lieu se construit comme un cabinet de curiosités.

 

Animer et se retrouver

Ce que veulent avant tout les libraires, c'est animer ce lieu. Des liens sont déjà établis avec l'Institut de l'Image et la ville d'Aix-en-Provence, des animations sont prêtes mais la situation actuelle entrave ces volontés, sans leur enlever leur bonne humeur : « nous allons ouvrir un service de livraison à domicile et de retrait en magasin. Nos clients nous l'ont demandé et nous ne pouvons pas nous permettre d'arrêter aussi vite l'activité. Nous continuons à communiquer via nos comptes Instagram, Facebook, la chaîne Youtube ou notre site. Suivez-nous ! »

 

Accès directs :