Il s'agit de la troisième et dernière année d'expérimentation du programme Parenthèse pensé et réalisé  par l'Agence sous l'impulsion de la DRAC, la DISP (Direction interrégionale des services pénitentiaires) et la DIR PJJ (Direction interrégionale de la Protection judiciaire de la Jeunesse).

 

Un double objectif pour ces résidences de création :

  • soutenir les auteurs de la région en leur donnant une bourse,
  • organiser des interventions auprès des publics incarcérés une semaine par mois le temps de la résidence. Celles-ci peuvent prendre la forme d'ateliers, de temps de partage, d'observation et de participation à la vie de l'établissement.
    Les créations des personnes détenues, mais aussi de l'auteur, ont fait l'objet d'une publication spéciale dans La première chose que je peux vous dire, revue de La Marelle.

En 2020, les établissements pénitentiaires font face à de nouvelles contraintes liées à la crise sanitaire et les animations culturelles ont du mal à redémarrer. Depuis septembre pourtant nombre d'entre elles se sont déroulées dans des conditions presque normales. Ainsi 4 nouvelles résidences ont pu se mettre en place :

 

 Lena Merhej

« J'ai un peu peur au début, mais aussi j'ai hâte de voir ce que j'ai à donner et à apprendre des jeunes de l'EPM de Marseille ! »

Lena Merhej, est libanaise et habite Marseille depuis un an. Après des études à Beyrouth en art et graphisme, elle devient illustratrice de livres jeunesse et de BD. En résidence à l'établissement pénitenciaire pour mineurs de La Valentine (Marseille) en octobre et novembre 2020. 

 

Georgia Doll

Georgia Doll est autrice et metteuse en scène d'origine allemande installée à Avignon depuis plusieurs années. Elle mène des ateliers d'écriture et de théâtre et fait des créations participatives en région et à l'international. 
En résidence à la Maison d'arrêt d'Aix-Luynes (1 et 2) de janvier 2020 à février 2021. 

 

Guillaume Chérel

« Je me suis vite trouvé à l'aise, face à des personnalités attachantes, au point d'oublier que j'étais dans une prison : je dois rester focus et vigilant. » 

Guillaume Cherel, est journaliste sportifécrivain de roman et de récits de voyage. Il a posé ses valises à Marseille en février 2020 après des années de bourlingue en France et dans le monde. En résidence au Centre pénitentiaire du Pontet (84) d'octobre à janvier 2020. 

 

 Juliette Iturralde

« Tout le monde se représente la prison. On a vu des films. Cette semaine je rame dans ses courants. Ça remue. » 

Juliette Iturraldea étudiée aux beaux-arts de Toulouse et a enseigné au collège pendant 11 ans en Seine Saint-Denis. Aujourd'hui, elle développe sa pratique d'illustratrice en collaboration avec différentes structures comme les éditions Nicole crème à Marseille où elle s'installe en 2017. En résidence en octobre 2020.

 

 

Accès directs :