Suivre l'évolution de son chiffre d'affaires, de sa marge, de ses ventes, de sa rotation, construire des tableaux de bord de gestion qui permettent à chaque instant de prendre les meilleures décisions, voilà ce que chaque chef d'entreprise s'emploie à faire au quotidien dans son activité. Si ces données sont indissociables d'une bonne gestion, elles peuvent aussi contribuer à ce qu'un entrepreneur se sente parfois un peu seul et se demande comment tel autre libraire a bien pu se dépêtrer du même problème.

Depuis 2003 les librairies se sont dotées d'un outil commun d'aide à l'achat – Datalib –, un logiciel qui permet aux presque 230 libraires adhérents de surveiller l'évolution des ventes par titre ou par rayon chez leurs confrères, selon la taille de la structure. S'inspirant de ce modèle, le Syndicat de la Librairie française propose aujourd'hui aux libraires d'aller plus loin dans la collecte et l'analyse de données en créant un Observatoire de la librairie.

Actuellement testé dans 27 librairies, l'Observatoire est appelé à s'étendre fin juin à tous les libraires qui souhaiteront y adhérer. Le coût de l'adhésion sera fonction de la taille de la librairie. Cet outil doit permettre à chaque structure d'affiner le pilotage de son activité afin d'en améliorer les performances économiques. Il fonctionne par remontées de données des logiciels, et s'adapte à l'ensemble des logiciels de gestion de librairie. Les adhérents auront accès à des tableaux de bord mis à jour quotidiennement (état des stocks, achats, ventes, taux de retours, rotations…) et pourront comparer leurs chiffres à ceux des autres membres. Parmi les critères d'investigation : rayons, sous-rayons, périodicité, éditeurs, diffuseurs, titres, nature des ventes (comptant ou à terme), etc.

Plus d'informations directement auprès du Syndicat de la Librairie française.

SLF
Hôtel de Massa
38, rue du Faubourg Saint-Jacques
75014 Paris
Tél. 01 53 62 20 65

Contact : Nina Steffan

Accès directs :