Le Centre national du livre complète son étude "Les Français et la BD" avec la publication d'un panorama qui dresse un état des lieux détaillé de la bande dessinée sur les 10 dernières années.

Réalisé par Xavier Guilbert, ce rapport nous livre les grandes tendances mais également les problématiques du secteur, par le prisme du lectorat, du marché et des acteurs. Le rapport clôture ainsi l'Année de la bande dessinée « BD 20-21 ».

 

Les points à retenir

Un lectorat relativement jeune

77 % des jeunes de moins de 15 ans lisent des BD, contre 43 % pour les plus de 15 ans. Cependant, l'âge moyen est porté à 34 ans.

 

Un marché dynamique

Même si celui-ci reste dominé par cinq groupes d'édition : Média-Participations, Glénat, Delcourt, Madrigall et Hachette.

 

Une offre numérique développée

Avec des plateformes dédiées mais des pratiques de lecture très minoritaires (4 % de la population).

 

Le manga, premier segment du marché

Devant les BD de genres, de jeunesse et les comics ;

 

Des tensions entre les auteurs de BD et les éditeurs

Qui s'expliquent par la dégradation de la situation des auteurs du fait de l'augmentation de la production et de la contraction des ventes.

 

Légitimité de la BD

Qui, selon la présidente du CNL, Régine Hatchondo, « n'est pas encore tout-à-fait parvenue à acquérir une véritable reconnaissance institutionnelle ».

 

Synthèse de l'étude en vidéo

 

Télécharger le panorama de la BD 2010-2020

Télécharger l'infographie détaillée

Accès directs :