La prochaine grande fête du livre pour la jeunesse aura lieu du 30 juin au 25 juillet 2021 partout en France pour voguer entre  « mer et merveilles » ! Pour cette 7e édition, le Centre national du livre (CNL) lance un appel à projets ouvert jusqu'au 4 mars.

Partir en Livre 2021, nouvelle formule

  • Une thématique annuelle fédératrice : plongez-vous dans ce premier thème « Mer et merveilles ».
  • Un temps d'événement allongé : du 30 juin au 25 juillet 2021.
  • Un temps de communication toute l'année : renforcée au cœur de l'été et toute l'année sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram et Tik Tok).

 

L'appel à projets s'adresse à tout type de structure (association, librairie, bibliothèque, médiathèque, centre culturel et sportif, centre d'animations, collectivité, mairie...) qui propose un événement aux enfants/jeunes autour de la lecture. Il permet de présenter un projet pour obtenir une labellisation, c'est-à-dire un soutien financier et logistique du CNL pour son événement.

Pour rappel, Partir en livre regroupe :
- des événements proposés par le CNL (programme à venir) ;
- des événements régionaux labellisés, donc soutenus financièrement par le CNL ;
- des événements référencés, c'est-à-dire organisés par tout porteur de projet qui référence son animation dans l'agenda national en ligne (événements soutenus en termes de communication par le CNL).

« Partir en Livre est une manifestation nationale, gratuite, populaire et festive, durant laquelle le livre sort de ses lieux habituels pour aller à la rencontre des enfants et des jeunes pour leur transmettre le plaisir de lire par le biais d'ateliers, lectures, rencontres avec des auteurs et des illustrateurs, bibliothèques et librairies hors les murs, spectacles et jeux… »

 

Critères de sélection

  • Qualité et originalité de la programmation littéraire (interventions d'auteurs à l'occasion de rencontres et débats, etc.) ;
  • Implication des professionnels de la chaîne du livre ;
  • Présence et valorisation des librairies indépendantes ;
  • Présence et valorisation de l'édition indépendante ;
  • Ancrage territorial du projet ;
  • Organisation d'actions d'éducation artistique et culturelle ;
  • Capacité à mobiliser le jeune public ;
  • Ouverture à un large public par une politique tarifaire adaptée.

Le taux de concours du CNL au projet soutenu peut aller jusqu'à 70 % du coût des activités littéraires (dont notamment la rémunération et le défraiement des auteurs invités)

 

Candidater sur le portail numérique des demandes d'aides du CNL

 

Accès directs :