Qui est vraiment Amina ?
Une jeune fille traumatisée par un tremblement de terre, fuit sa famille et se joint aux réfugiés. À l'épicentre du séisme, c'est le chaos, le terre a tremblé, chacun a tout perdu, biens matériels, famille, amis, repères du quotidien... Autour de Dada Aïcha, Mourad et Nadia, Amina retrouve une famille, une personnalité, elle retrouve un nom et des fragments de ce qu'elle croit être ses souvenirs...
Mais pour tous ceux du camp de réfugiés, c'est l'avenir qu'il faut maintenant bâtir, et chacun l'envisage à sa façon ; des femmes qui prennent très vite les choses en main : Sabrina la belle, Khadija la coiffeuse ; Mourad l'adolescent débrouillard qui choisira l'étranger... On y croise aussi quelques promoteurs véreux, quelques religieux opportunistes, des ONG, des journalistes bien sûr.
Comment réagir après avoir tout perdu, comment reconstruire sur des ruines, au-delà d'un questionnement sur la nature humaine, c'est de l'Algérie dont il s'agit ici. L'écriture de Maïssa Bey est un mélange troublant de sobriété, d'humour et de sensualité éclatante. Elle a les mots justes et juste ce qu'il faut de mots pour que résonne en nous le tremblement de la terre, des corps et des esprits.

Florence Barthélémy
Bibliothèque Saint-André
Tél : 04 91 03 72 72



206 p. 22 x 15. 15,80 €
ISBN 2-7526-0101-8
Éditions de l'Aube

Derniers Titres parus de éd. de l'Aube

couverture du livre Je ris parce que je t'aime

Je ris parce que je t'aime

Je ris parce que je t'aime Fiodor et Lena sont jeunes et amoureux. Elle tombe enceinte. Ils sont heureux. Mais voilà, l'enfant qui naît est trisomique. La mère fuit. Le...

En savoir plus

couverture du livre Le triomphe d'une utopie

Le triomphe d'une utopie

Nous ne parlons que du travail - et du chômage - alors qu'il occupe si peu nos vies ! 10 à 12 % du temps d'une vie aujourd'hui, là où il comptait pour 40 % en 1936....

En savoir plus

couverture du livre Après les chiens

Après les chiens

Printemps 2017. Ghjulia Boccanera tombe par hasard à Nice sur le cadavre d'un jeune Érythréen. Automne 1943. Un jeune garçon emprunte régulièrement le sentier qui...

En savoir plus

Accès directs :