La bibliothèque numérique de la BnF a franchi le cap des 5 millions de documents en ligne avec un nouveau trésor conservé... à Carpentras ! Quel est ce document exceptionnel ?


Parfois désigné comme la "véritable Île au trésor", ce journal* manuscrit est le plus ancien témoignage connu d'un flibustier français, membre d'une expédition en mer des Antilles au XVIIe siècle. Conservé à la nouvelle médiathèque Inguimbertine (bibliothèque municipale classée de Carpentras), il présente également un intérêt anthropologique de premier ordre : il constitue la plus ancienne source sur les Indiens Caraïbes qui peuplaient alors les Petites Antilles, et la plus ancienne description connue de la Martinique (quinze ans avant la colonisation officielle de 1635). 

L'exposition Les Voyages dans les collections de l'Inguimbertine, actuellement présentée à L'Inguimbertine, permet d'admirer l'ouvrage en question (dont une page est reproduite ci-dessous).


Numérisé par la BnF et accessible gratuitement dans Gallica

Afin d'assurer la préservation et l'accessibilité de ce manuscrit d'exception, la Bibliothèque Inguimbertine en a confié la numérisation à la BnF. Numérisé en haute définition, le manuscrit est désormais consultable par tous, dans Gallica, ainsi que dans le portail Manioc, bibliothèque numérique mise en place par l'Université des Antilles et co-pilotée par l'Université de Guyane, spécialisée sur la Caraïbe, l'Amazonie, le plateau des Guyanes et sur les régions et centres d'intérêt liés à ces espaces et territoires.


Le jeu des 5 millions #Gallica5Millions

Pour faire découvrir le fameux "5 millionième document", l'équipe Gallica a concocté un jeu d'énigmes, véritable chasse au trésor en ligne. Une belle idée de médiation qui a rencontré son public et permis de mettre en lumière un document précieux situé en région.


Découvrir le jeu en ligne

 

* intitulé Relation d'un voyage infortuné fait aux Indes occidentales par le capitaine Fleury avec la description des îles qu'on y rencontre par l'un de ceux qui fit le voyage, 1618-1620 (paru chez Payot en 2016 sous le titre Un flibustier français dans la mer des Antilles en 1618-1620).

Accès directs :