« Pour notre plus grande joie, la 3e Nuit de la Lecture représente également la date anniversaire de l'ouverture de la Médiathèque Les Carmes au public », pouvait-on lire dans la newsletter de janvier de la médiathèque intercommunale du Val de Durance. Inauguré par la Métropole Aix-Marseille-Provence le 20 janvier 2018 après plus de trois ans de travaux, ce pôle culturel innovant de 3 000 m2 se situe en plein cœur de Pertuis (20 000 habitants) dans un ancien couvent du 16e siècle entièrement restauré.

 
Deux enjeux majeurs pour ce projet architectural et culturel : le respect du bâtiment patrimonial et la création de parcours innovants. L'entrée se fait par une zone centrale, à la jonction entre la partie ancienne et la partie contemporaine du bâtiment. À l'intérieur, des espaces ouverts, lumineux et sans entrave visuelle favorisent le décloisonnement entre les temporalités architecturales et la circulation entre les différents secteurs de la médiathèque.


Un lieu de vie plébiscité par les habitants

L'ensemble est harmonieux, élégant, chaleureux, très apprécié du public comme du personnel. Après un an d'ouverture, le principal objectif du projet semble atteint : faire de la médiathèque un lieu de vie que l'on s'approprie facilement. Cette réussite est également ressentie par les commerçants qui constatent, les jours d'ouverture de celle-ci, un impact positif sur la dynamisation du centre-ville.

En moyenne, près de 550 personnes de tous âges fréquentent le lieu chaque jour, avec une forte affluence le mercredi et le samedi. Au 22 janvier 2019, la médiathèque compte 7 415 adhérents (dont 75 % de Pertuis, 15 à 20 % de la Vallée d'Aigues, et le reste du Val de Durance et de la Métropole). Une campagne de communication est prévue en direction des habitants du Val de Durance. C'est en effet à l'ensemble de ce bassin de vie (environ 50 000 habitants), charnière entre l'aire urbaine Aix-Marseille et l'espace rural du Luberon et de la Haute-Provence, que s'adresse la médiathèque Les Carmes.

L'équipement métropolitain dispose aujourd'hui d'une équipe de 30 agents, tous plus ou moins "multitâches". Depuis septembre 2018, la médiathèque est ouverte 35 heures par semaine du mardi au samedi (le jeudi étant réservé aux collectivités et aux groupes, sur rendez-vous).
 

Vers une diversité de l'offre

Innovation, action, méditation, fusion, évasion, interconnexion… Tels sont les concepts qui ont servi à penser les espaces. Ce vocabulaire axé sur les usages, également utilisé à Vitrolles dans la conception de la médiathèque La Passerelle ouverte en 2016, a été adapté pour celle de Pertuis.

Les collections - environ 70 000 documents - sont réparties en 8 pôles documentaires sur deux niveaux (rez-de-chaussée et premier étage) reliés entre eux par un magnifique escalier à révolution. Sont ainsi disponibles à l'emprunt :

  • 59 200 livres ;
  • 3 800 DVD et Blu-ray ;
  • 8 000 CD ;
  • 200 vinyles (offre qui surprend et plaît, d'après les bibliothécaires) ;
  • 700 livres audio ;
  • 145 périodiques.

Autres points forts du fonds de la médiathèque : les collections en langues étrangères ; les livres en gros caractères ; les ouvrages pour la jeunesse (avec un coin Cabane pour les 0-3 ans) ; les bandes dessinées (dont mangas et comics) pour ados et adultes.

En lien avec les collections, la programmation culturelle compte une dizaine de propositions gratuites par mois (contes, spectacles, concerts, lectures, expositions…) qui affichent complet la plupart du temps. Pour mener à bien ces animations et les actions éducatives (accueil de groupes scolaires, de la maternelle au lycée), la médiathèque a mis en place des partenariats avec le CCAS, le Conservatoire de musique, la Mission locale du Luberon, des services municipaux (jeunesse, prévention…) et des associations culturelles, sociales, éducatives, scientifiques…

Des services innovants pour tous

En véritable "tiers lieu", la médiathèque Les Carmes propose des espaces de partage, de communication, de création. Ainsi, on n'y vient pas seulement pour emprunter ou consulter des documents, mais aussi pour profiter de différents services et outils.

Au sein du bâtiment, un FabLab de 130 m2 met à disposition des visiteurs les outils nécessaires à la mise en œuvre de leurs idées : scies, perceuses, marteaux, brodeuse numérique, machine à coudre, découpeuse laser, imprimante 3D… et livres en consultation. Chaleureux et collaboratif, cet atelier de fabrication traditionnelle ou numérique encourage la bidouille, le détournement, l'intelligence collective, la démarche scientifique par l'expérimentation. Seule condition d'utilisation : contribuer en laissant une trace de son passage par la documentation de ses projets (tutoriels). De la visite-découverte à la conception-réalisation d'un projet, l'équipe du FabLab est présente pour expliquer, conseiller et accompagner le public.

Accessible à tous, un espace de travail partagé (Cowork) de 100 m2 fournit des tables, des petits salons pour s'isoler ainsi qu'une cuisine pour déjeuner sur place. Sont également disponibles sur place 800 documents traitant de différentes thématiques (informatique, communication, réseaux sociaux, son, vidéo, photographie, emploi, formation…).

Et prochainement, le MédiaNum. Pour cet espace public numérique (EPN) entièrement dédié aux nouvelles technologies, plusieurs temps d'utilisation seront proposés : le libre accès, l'accompagnement individuel et la formation (ateliers informatiques).

Pour en savoir plus sur la médiathèque Les Carmes (agenda, catalogue, informations pratiques…), rendez-vous sur le portail tout juste mis en ligne !


 

[Photos : D. Giancatarina]

Accès directs :