Recueil composé de trois nouvelles.

Marcus Malte est un funambule, il oscille entre tendresse et cruauté, entre espoir et affliction. Ses personnages sur le fil de la vie nous touchent par leur poésie, leur humanité. Dans la douleur de l'absence d'une mère, pour François le mystérieux ami du Fils de l'étoile ; dans le sacrifice au printemps de leur vie, pour Iris, Lys, Rose et Chardon ardent dans Des noms de fleurs ; dans le monologue de l'enfermement solitaire pour Le père à Francis, où tous les personnages parlent d'espoir et de beauté.

Beauté des souvenirs en regard de la cruauté d'un enfant, des aspirations nobles contre des actes sadiques ; beauté d'une cause utopique et des desseins destructeurs qu'elle induit ; beauté d'un rêve de gosse face à sa propre fureur et à la violence qui l'entoure.

Marcus Malte nous parle bien de vie, de la vie dans toute sa fulgurance exacerbée, de la voie de l'existence qui bascule en une seule nuit.


Valérie Ehrhardt
librairie Au Poivre d'âne - La Ciotat (13)



ISBN : 978-2-84304-459-5
Zulma - 2008 - 13 euros

Derniers Titres parus de Marcus Malte

couverture du livre Intérieur nord

Intérieur nord

Intérieur nord « Quatre textes à tir tendu, écrits à ras des émotions, taillés dans le vif du destin de quatre hommes confrontés à l'absence. D'une femme, d'une...

En savoir plus

couverture du livre Aires

Aires

Aires Ils sont sur l'autoroute, chacun perdu dans ses pensées. La vie défile, scandée par les infos, les faits divers, les slogans, toutes ces histoires qu'on se raconte...

En savoir plus

couverture du livre Le garçon

Le garçon

Le garçon Il n'a pas de nom. Il ne parle pas. Le garçon est un être quasi sauvage, né dans une contrée aride du sud de la France. Du monde, il ne connaît que sa mère...

En savoir plus

Accès directs :