Les entreprises culturelles font aujourd'hui face au défi de leur propre transmission, dans la mesure où nombre d'entre elles sont dirigées par des seniors qui atteignent l'âge de la retraite. Et à l'image de l'ensemble des secteurs économiques, la question de la transmission se pose ici le plus souvent au moment de la cessation d'activité du dirigeant, souvent aussi créateur de l'entreprise.

Rarement anticipée, peu préparée et souvent mal vécue, elle est pourtant essentielle à la préservation des emplois, des compétences, de la densité et de la diversité du tissu entrepreneurial. Il importe que ces entreprises ne disparaissent pas. Cependant les repreneurs doivent surmonter des difficultés d'accès au financement et expriment un besoin d'accompagnement et de sensibilisation.
Galeries d'art, production cinématographique, production télévisée, cabinets d'architecture, exploitations cinématographique, théâtres privés et librairies, l'étude fait le point sur les enjeux propres à différents secteurs culturels.

Accès directs :