La librairie de Cavaillon a fêté en 2016 ses 10 ans d'existence. L'histoire du Lézard amoureux commence quand Marcelle Capiaumont rachète un local d'entretien automobile pour en faire... une librairie indépendante. Depuis son ouverture en novembre 2006, le local s'est rempli (de livres), pour compter aujourd'hui plus de 14 000 titres !

S'il s'agit bien d'une librairie généraliste, les deux libraires et demi qui font vivre le lieu ont particulièrement développé les rayons Beaux livres (on y trouve les catalogues des expositions parisiennes) et Poésie (rayon devenu une niche reconnue par ses clients). Le rayon ésotérique y a même trouvé sa place après la fermeture de la librairie spécialisée voisine.

Le Lézard amoureux, c'est aussi un lieu de rencontre, d'animation et de débat qui ne désemplit pas. Avec plusieurs rencontres d'auteurs par semaine et d'autres rendez-vous thématiques, la librairie est devenue à Cavaillon un lieu culturel incontournable.


Nouveautés : un site internet et une page Facebook

Depuis l'arrivée de Frédérique Favre il y a un an, une page Facebook anime et fait également vivre le lieu sur le web. On y retrouve tout le programme culturel, mais aussi des informations plus générales sur la librairie.

Le site internet - d'information et de vente - a été créé dans le même temps, sur les conseils avisés de Raymond Tamisier (ancien libraire de la région et précurseur du livre numérique en librairie) : rubriques thématiques, sélections de livres en lien avec les événements, coups de cœur, etc.
Géré par Titelive, le stock informatisé est disponible en ligne : possibilité de commander directement et de récupérer les ouvrages à la librairie (ou envoi postal à la charge du client), mais aussi d'accéder à la base bibliographique Titelive (900 000 notices).

Et un atout précieux : les livres épuisés comportent l'indication “contacter votre libraire”. Au bout du fil ou sur place, on pourra donner au client le nom d'une autre librairie où le livre est encore en stock. De quoi s'attirer la reconnaissance des clients.

Accès directs :