À l'occasion de la sortie du recueil de poèmes Je soussigné, les éditions La Boucherie littéraire ont mis en place un serveur vocal, ou plutôt un « Découvre-feu poétique ».


Le 25 octobre dernier, alors que le couvre-feu était en vigueur depuis déjà quelques jours, un numéro d'urgence poétique a été créé par La Boucherie littéraire et la Compagnie Home Théâtre : le 0 484 895 123. Accessible gratuitement toutes les nuits de 21h à 6h du matin, le serveur vocal permet d'accéder à la lecture de cinq poèmes.

Cela faisait déjà quelques mois qu'Antoine Gallardo (directeur des éditions La Boucherie littéraire) et Julien Bucci (Compagnie Home Théâtre) pensaient au développement d'un serveur vocal poétique, au départ pour un tout autre évènement. Car, cette initiative n'est pas nouvelle pour la compagnie théâtrale, originaire du Nord, qui a déjà utilisé ce procédé en partenariat avec des salons littéraires et des médiathèques.

« En discutant avec des amis parisiens qui avaient le moral au plus bas à l'approche du couvre-feu, je me suis dit que ce serait le bon moment pour offrir de la poésie, des sourires et des rires, à ceux qui le désirent. Le serveur vocal c'est l'occasion de prendre un moment pour soi, juste une petite bouchée en se réservant la lecture des poèmes à différents moments, ou avec gourmandise et tout manger d'un coup ! »


En seulement une semaine, les deux hommes organisent l'enregistrement de quelques poèmes issus du recueil Je soussigné de Fabien Drouet, aux éditions La Boucherie littéraire bien sûr. Pour les voix, ils ont bénéficié de la complicité de Laurence Vielle, poétesse et comédienne belge, de l'auteur lui-même et de sa grand-mère !

 

Des poèmes confinés

Le recueil Je soussigné : autorisations dérogatoires de sortie est bien à-propos. En effet, Fabien Drouet y a compilé des textes en prose écrits pendant le premier confinement : des attestations de sortie révisées et adaptées.
Non muni d'une imprimante, à chacune de ses sorties, l'auteur rédigeait une attestation à la main, sauf qu'il ne reproduisait pas exactement le texte d'une attestation classique : il racontait ce qu'il allait vraiment faire.

"Je soussigné Fabien Drouet atteste sur l'honneur descendre en bas de mon immeuble afin de faire un petit foot. Juste quelques passes. Promis, juré, craché [...]."

Le recueil est publié au sein de la collection Carné poétique, au concept aussi déroutant que le texte : 20 pages de poésie sont prises en sandwich entre 40 pages vierges.
Habitué aux projets qui sortent de l'ordinaire, Fabien Drouet est par ailleurs le créateur du journal gratuit 21 minutes, dédié à la poésie et au graphisme, sensé concurrencer le journal 20 minutes dans la région de Lyon.

Je soussigné est disponible depuis le 30 octobre, date à laquelle le deuxième confinement a commencé.

 

Initiative à suivre…

Le serveur vocal des éditions de La Boucherie littéraire fonctionnera jusqu'à la fin du confinement, mais il n'est pas exclu que le numéro soit encore utilisé pour d'autres actions poétiques et évènements littéraires, à l'occasion du Printemps des poètes ou de la journée de la femme par exemple.

La maison d'édition a dû modifier son calendrier de publication à cause de la crise sanitaire et de la fermeture des librairies. 
Saluons qu'elle compte actuellement 5 titres en lice pour des prix littéraires dont La renouée aux oiseaux (de Paola Pigani), sélectionné pour le Prix Apollinaire Découverte et Faut bien manger (de Emanuel Campo), sélectionné pour le Prix des Découvreurs.

Derniers Titres parus de La Boucherie littéraire

couverture du livre A(s)ile

A(s)ile

ils ont seize ans peut-être vingt un jour ils ont quitté la table se sont réfugiés sous des draps sans ourlet ont refusé volets clos de se lever ont été secoués...

En savoir plus

Accès directs :