Au préalable, chaque structure définit les enjeux et les objectifs visés, afin de dessiner une stratégie d'actions commune. 


1 / État des lieux 


Pour la bibliothèque :   

  • Analyser les besoins et les objectifs visés, définir les partenariats souhaitables pour aider au développement du projet, mais aussi renforcer son ancrage et son rayonnement territorial, ou par exemple accueillir de nouveaux usagers.
  • Déterminer le public recherché et le domaine artistique ou scientifique à explorer en lien avec les collections existantes ou en vue de la création d'un fonds.
  • Répertorier les moyens à disposition (humain, financier, logistique) et les capacités d'accueil (équipe, locaux, calendrier).


Pour l'établissement scolaire :  

  • Le public visé : connaître son environnement social, familial et culturel, son niveau scolaire, ses habitudes culturelles (rapport à la lecture et autres pratiques spécifiques), et ses attentes.
  • Interroger la cohérence pédagogique : au-delà du programme des enseignements, favoriser l'ouverture au monde (diversité des domaines abordés, progression des élèves, multiplicité des champs artistiques).
  • Étudier la possibilité de pluridisciplinarité (travail en partenariat entre plusieurs enseignants) et l'articulation des différents temps éducatifs.
  • Envisager de décloisonner les classes et les niveaux, favoriser les rencontres inter-établissements(renforcement du lien social).
  • Répertorier les moyens à disposition (humain, financier, logistique) et le cadre administratif.


Pour la structure artistique et culturelle/ intervenant artistique : 

  • Faire le point sur les connaissances, les expériences et compétences des équipes partenaires d'un point de vue artistique.
  • Intégrer à la démarche et aux recherches artistiques en cours.
  • Définir les différentes typologies de publics et les contraintes pédagogiques de l'établissement scolaire et/ ou de la bibliothèque.
  • Répertorier les moyens à disposition (humain, financier et logistique).


Nous vous recommandons de prendre en considération les différents référentiels dont ceux de l'Éducation nationale et des Drac, pour repérer les dispositifs existants sur votre territoire et au niveau national. 

 

2 / Partenariat 


Choisir et trouver ses partenaires (éducatif, artistique, financier) pour co-construire le projet en fonction des enjeux et des objectifs déterminés précédemment.  

Identifier les partenaires possibles :

  • Partenaire territorial : bibliothèques, établissements scolaires et structures culturelles proches (en fonction du public visé, du domaine artistique - acteurs de la chaîne du livre par exemple…) accéder à l'annuaire 
  • Partenaire thématique : repérer les ressources disponibles (éducatives, artistiques et bibliographiques) notamment sur les sites institutionnels des Délégations académiques à l'action culturelle, mais aussi des structures régionales pour le livre, Frac...  


Repérer le bon interlocuteur, c'est-à-dire la personne au sein de la structure dont les fonctions peuvent répondre à votre projet :

  • En bibliothèque, le médiateur culturel, responsable de l'action culturelle, de la programmation, des projets scolaires, référents jeunesse ou ados. 
  • Dans l'établissement scolaire, le référent culture, le documentaliste, un enseignant dont la matière est liée au projet ou encore le chef d'établissement.  
  • Une prise de contact avec le référent livre de la Daac ou un enseignant relais facilitera les démarches. La Drac Paca, l'Agence régionale du Livre, la bibliothèque départementale accompagnent dans les recherches de partenariat.


Qu'est-ce qu'un bon partenaire ?

La complémentarité des compétences, les qualités artistiques et pédagogiques des intervenants artistiques et culturels, leur expertise, la pertinence territoriale (liée à l'environnement de vie du public visé et de la structure), mais aussi le fait de privilégier la proximité par exemple entre la bibliothèque et l'établissement scolaire (permettant à l'élève de s'y rendre seul ensuite ou en famille) sont des points à favoriser.  

 


3 / Montage du projet 

  • Constituer un groupe de travail : a minima avec la bibliothèque, la structure artistique et l'artiste-intervenant, et favoriser l'implication de tous les autres partenaires. 
  • Il est important que, dans chacune des structures participantes, un référent soit nommé afin de faciliter le bon déroulement des différentes étapes et la circulation des informations au sein de chacune des équipes.  
  • Définir collectivement le cadre pédagogique et artistique : temps, lieux, outils, implication des enfants et des familles, forme/type d'action*, nombre de séances, durée et régularité, déroulé précis du projet jusqu'à la restitution (cf. Focus / Restitution).
  • Formaliser le projet et les partenariats : préciser la place et les apports de chacun, faire un budget prévisionnel, rédiger une présentation du projet, des conventions de partenariats (exemple de convention, de budget prévisionnel)
  • Initier éventuellement un contrat avec les élèves spécifique pour susciter un engagement plus fort…  



4 / Mise en œuvre

  • Coordonner : suivi des partenariats, du cadre légal et juridique des actions, des démarches administratives à mettre en place (autorisations de sortie, droits à l'image et à l'utilisation des productions, etc.).
  • Planifier : mettre en place un calendrier en pensant à la régularité des séances, à leur étalement jusqu'à la restitution, au temps nécessaire à la préparation de la restitution (finalisation des productions …). Prendre en compte les contraintes de calendrier de tous les partenaires, le temps scolaire et périscolaire.
  • Animer : être vigilant à la circulation de l'information entre les différents acteurs, prévoir des points réguliers, mettre en place des outils partagés (accès à des ressources, calendrier, documents de références, fiche de contact, feuilles de route …).
  • Communiquer et valoriser le projet sur toute sa durée au sein de l'équipe, en direction des collègues, du chef d'établissement, des partenaires de votre structure (institutionnels, …), des parents d'élèves …  est très important. N'hésitez pas à créer une page sur les réseaux sociaux, un blog … inciter les différents acteurs à les alimenter.



5 / Bilan et évaluation  

 

  • Dresser un bilan en interne et partagé avec les partenaires 
  • Évaluer les différentes étapes collectivement et individuellement ; ne pas oublier de prendre l'avis des élèves en compte.  
  • Rédiger un bilan qualitatif et quantitatif.  
  • Prévoir des échanges oraux entre les partenaires.  

FOCUS 1 / Typologies de projet

  • Sensibilisation : De la découverte à la pratique artistique.
  • Médiation : À la rencontre d'une œuvre, de sa découverte à son appropriation.  
  • Pratique : Initiation aux techniques et développement de la créativité.
  • Découverte des métiers, par exemple la chaîne du livre, ou des lieux, la bibliothèque.

Le projet peut combiner les approches : artistique, culturelle, scientifique ou technique ; proposer simplement une découverte ou constituer un véritable parcours avec plusieurs étapes. 

Les formes sont variées : rencontre-conférence, visite de lieu ou d'exposition, spectacle-projection-concert, ateliers - de pratique, de création, de programmation, d'échanges critiques autour des œuvres - participation à une création, prix littéraire, résidence. 

Le projet peut privilégier un domaine artistique (sciences, arts visuels et graphiques, arts numériques, architecture, spectacle vivant (danse, théâtre, cirque), musique, littérature, médias et information, histoire) ou viser l'interdisciplinarité et le croisement des pratiques.  

Cependant, le projet doit répondre aux 3 piliers de l'EAC : connaissance, pratique, rencontre (avec des œuvres, des lieux, des professionnels de l'art et de la culture). 

FOCUS 2 / La restitution

Elle doit être envisagée dès le début du projet et apparaître à tous comme un aboutissement. Elle doit être pensée comme un moment festif et joyeux. Un temps convivial sera le bienvenu et facilitera les échanges. 
Celle-ci sera d'autant plus réussie que les familles, les amis seront présents. Les choix du lieu, des horaires et de la date seront donc primordiaux. Il faut également s'assurer de la présence de tous les acteurs et intervenants engagés. Par ailleurs, il est important pour les différentes structures impliquées d'inviter leurs tutelles et de partager avec leurs partenaires ce rendez-vous qui clôture le projet. 


La préparation logistique et organisationnelle doit être accompagnée d'une réflexion sur la forme et les contenus :

  • Préciser dès que possible la nature des productions de cette restitution : dessin, film, texte, création sonore, programmation...
  • Déterminer les réalisations qui seront montrées. Parfois, il est nécessaire de faire une sélection. Il est utile de prévoir une séance collective avec les élèves pour échanger sur ce qui sera lu ou montré.
  • Anticiper la manière de présenter les œuvres (accrochages, qualité des lectures, bonnes conditions techniques de projection …).  Plus le dispositif sera travaillé, mieux les productions seront valorisées, une meilleure compréhension du projet en découlera. Les formes de monstration sont nombreuses : exposition, spectacle, écoute, édition d'un livre, d'un journal de bord de parcours, mise en place d'un événement, par exemple littéraire (salon du livre, rencontre, festival …). Ces restitutions peuvent être éphémères ou pérennes, et se prolonger en ligne (sur le site de l'établissement scolaire, de la bibliothèque).
  • Prévoir les prises de paroles : celles des porteurs du projet, mais aussi celles des élèves qui pourront raconter leur expérience, présenter leurs œuvres. Elle doit ainsi permettre de valoriser le parcours des élèves et leur progression, doit favoriser le partage de l'expérience vécue, de son analyse. Favoriser des échanges avec le public présent est important.

L'événement permettra de tirer un premier bilan : engagement des élèves, implications des familles et des différents partenaires, retour du public sont des critères de réussite du projet.  

Article publié en mai 2022 dans le cadre du dossier "EAC : construire ensemble".

Accès directs :