Le Centre national du Livre (CNL)

Bien que l'édition de livres audio ne dispose pas encore d'aides spécifiques, le CNL soutient les manifestations littéraires consacrées au livre audio à travers un dispositif dédié, à condition que les éditeurs prévoient des interventions d'auteurs (et non uniquement de comédiens) à l'occasion de rencontres et de débats.

 

La Société française des intérêts des auteurs de l'écrit (Sofia)

Conformément à l'article L.324-17 du code de la propriété intellectuelle (CPI), la Sofia doit reverser 25 % des sommes provenant de la rémunération pour copie privée à des actions d'aide à la création, à la formation et à l'éducation artistique et culturelle. À ce titre, elle soutient notamment des manifestations consacrées au livre audio, son objectif étant de contribuer à renforcer la présence des livres et de leurs auteurs sur tout le territoire. La rémunération des auteurs intervenant lors de ces manifestations, établie selon des critères et des barèmes définis avec le CNL et les associations d'auteurs, est une condition absolue d'attribution.

 

Le Centre français d'exploitation du droit de copie (CFC)

Le CFC, dans le cadre de sa mission de perception et de répartition des droits de copie du livre et de la presse, consacre une partie des sommes perçues au financement d'actions culturelles visant à soutenir la création et la diffusion des œuvres des ayants droit qu'il représente. Il privilégie les actions de défense, de promotion et d'information engagées dans l'intérêt des créateurs et de leurs œuvres. En revanche, il ne finance pas de manifestations culturelles à destination exclusive du grand public.

 

La Société civile des éditeurs de langue française (SCELF)

La SCELF dispose de fonds spécifiques au soutien d'actions culturelles, provenant des irrépartissables de la rémunération pour copie privée, en vertu de l'article L.321-9 du CPI. Elle privilégie les projets en lien avec son cœur d'activité, qui promeuvent l'adaptation des œuvres littéraires, sous quelque forme que ce soit.

 

La Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem) 

La Sacem mène une politique ambitieuse en matière d'éducation artistique et culturelle. Ayant constaté que les spectacles musicaux jeune public (qu'elle soutient particulièrement) sont souvent accompagnés d'un livre disque, elle a ouvert un dispositif d'aide à la fabrication de ce support.

 

Aides locales

Un certain nombre de Villes, Départements, Régions ou Directions régionales des affaires culturelles (DRAC) proposent des aides, tant pour l'édition de livres audio que pour l'organisation d'actions culturelles et artistiques ou de manifestations littéraires dédiées au livre audio. 

La mission François Hurard

Alors que le podcast connaît un bel essor, le ministère de la Culture réfléchit à des solutions de soutien à sa production. Il a confié à François Hurard, inspecteur des affaires culturelles, une mission de réflexion en vue d'accompagner le développement de la création sonore (podcast, livre audio, création radiophonique, etc.). Cette mission réalise, depuis le début de 2020, un état des lieux et s'interroge sur l'opportunité de créer un fonds d'aide spécifique à cette discipline. Il pourrait notamment intéresser les maisons d'édition, qui ont de plus en plus souvent recours au format audio afin d'assurer la promotion de leurs auteurs.

Accès directs :