Musée autrefois dédié à l'Empire colonial français, puis aux arts d'Afrique et d'Océanie, le Palais de la Porte Dorée (Paris 12e) accueille aujourd'hui le Musée national de l'histoire de l'immigration, destiné à faire connaître deux siècles d'histoire de l'immigration en France et contribuer ainsi à changer les regards et les mentalités sur l'immigration.

Grâce au parcours historique et thématique proposé par l'exposition permanente Repères, grâce aux documents d'archives, images, œuvres d'art, objets de la vie quotidienne et témoignages visuels et sonores, cette institution baptisée à ses débuts "Cité nationale de l'Histoire de l'Immigration" - à vocation à la fois culturelle, pédagogique et civique - valorise la part prise par les immigrés dans le développement économique, les évolutions sociales et la vie culturelle de la France. 

Inaugurée en 2009 - deux ans après le musée - une médiathèque spécialisée dans l'histoire, la mémoire et les cultures de l'immigration en France du 19e siècle à nos jours vient compléter l'offre. Elle porte le nom d'Abdelmalek Sayad, sociologue né en Algérie, assistant de Pierre Bourdieu et fin connaisseur de la communauté nord-africaine en France. La médiathèque a hérité de ses archives personnelles, un fonds unique et précieux - aujourd'hui versé aux Archives nationales qui en assurent la bonne conservation - contenant articles, correspondances, notes, manuscrits, fiches généalogiques, photographies, enregistrements, etc.

Atypique, la médiathèque a hérité des collections de l'Agence pour le Développement des Relations interculturelles (ADRI) qui ont préexisté au musée. Accessible à tous, elle est aujourd'hui fréquentée aussi bien par des étudiants, des enseignants, des groupes scolaires et des professionnels du champ social (pour lesquels elle constitue avant tout un lieu de travail et de recherche) que par un large public curieux de découvrir ou d'approfondir le sujet.

L'équipe (sept personnes) est souvent sollicitée, sur place et à distance, et selon les demandes elle indique des pistes bibliographiques ou oriente vers divers lieux ressources. Elle est également en lien étroit avec le Musée et la revue de sociologie Hommes et Migrations pour lesquels elle produit des bibliographies et des filmographies - qui accompagnent expositions, conférences ou dossiers thématiques.

Le plan de classement de l'offre documentaire épouse le parcours de l'exposition permanente du Musée - qui correspond un peu à la trajectoire d'un migrant : Introduction à l'histoire de l'immigration ; Émigrer ; Face à l'État ; Accueil et intégration ; Représentations ; Ici et là-bas ; Vivre en France ; Religions. La classification Dewey n'intervient qu'en second niveau.

Une offre complétée par un fonds d'environ 7 000 documents : littérature, jeunesse, iconographie, films en DVD, ressources numériques. Tous les documents sont consultables sur place en accès libre. Les fictions littéraires du fonds adulte, les albums et documentaires du fonds jeunesse ainsi que les DVD peuvent être empruntés gratuitement.

Un portail documentaire permet de consulter le catalogue de la médiathèque ; il donne accès à des livres (monographies, littérature adultes et jeunesse), des périodiques (revues généralistes et spécialisées), des documents audiovisuels ainsi que des documents sonores (conférences).

La médiathèque organise régulièrement des cafés littéraires en présence d'écrivains, notamment les auteurs de la sélection du Prix littéraire de la Porte Dorée, lequel récompense chaque année un roman ou un récit traitant du thème de l'exil.

Accès directs :