Auteur(s)
Éditeur Lacour-Ollé
Parution
Spécificités 89 p. ; 21 x 15 cm ; épaisseur : 0.8 cm ; reliure : Broché
ISBN 9782750458133
EAN 9782750458133
Thème Pratique -- Cuisine, gastronomie

4e de couverture

Parmi les denrées les plus consommées, il y a le pain. Fabriqué avec la farine de sarrasin, puis plus tard avec celle de froment, et plus récemment avec celle de blé, il est cuit dans le four du village et conservé dans la huche de bois, enveloppé dans un linge blanc. Il accompagne la soupe de midi - une soupe de légumes de saison (chou, carottes, navets, haricots, poireaux) additionnés de graisse de porc ou de lard haché, plus rarement de petit salé de porc. Le pain se trouve sur la table au petit déjeuner avec un gros bol de lait sucré au miel.

Le goûter à la mi-journée est très respecté ; il est constitué par des crêpes faites à la farine de sarrasin, passées dans la graisse et prises chaudes.

Quant au souper, il ne varie guère d'un jour à l'autre, la soupe étant l'élément principal, quelquefois suivi de pommes de terre écrasées en purée et salées.

Malgré le développement des fast-foods et autres caricatures de l'art culinaire, la cuisine des Hautes-Pyrénées est restée fidèle à ses origines. Les légumes du jardin, les produits de la pêche en rivière et de la chasse, les volailles ou les viandes de porc ou de mouton, les fruits sauvages comme ceux de saison composent encore les meilleurs repas.

Cet ouvrage propose des recettes oubliées et d'autres, plus novatrices, qui font appel à des denrées locales.

Accès directs :