Auteur(s)
Éditeur les Enfants rouges
Parution
Spécificités 142 p. ; 24 x 17 cm ; épaisseur : 1.6 cm ; illustrations en noir et blanc ; reliure : Broché
ISBN 9782354190606
EAN 9782354190606
Thème Bandes dessinées de genre -- Histoire

4e de couverture

Le 20 juillet 2001 à 17 h27, pendant le sommet du G8 de Gênes, un manifestant est tué sur la place Alimonda. Les premiers témoignages sont confus : certains parlent d'un tir de revolver, d'autres d'une pierre, d'autres encore de bombes lacrymogènes. Peu de temps après, l'agence Reuters diffuse une photographie d'un jeune homme de 23 ans en cagoule, Carlo Giuliani : il soulève un extincteur au-dessus de sa tête tandis qu'une arme le vise depuis l'arrière d'une camionnette.

Dix ans plus tard, les auteurs relatent avec la famille de Carlo, Haidi, Giuliano et Elena, les moments tragiques de ces événements. Ce livre n'est pas seulement la chronique d'un meurtre, ni une simple contre-enquête : c'est aussi et surtout le souvenir d'un garçon, raconté avec les mots de ceux qui l'ont connu et aime.

Le G8 de Gênes représente une page sombre de l'histoire de l'Italie. Pour beaucoup, Carlo Giuliani n'est que le nom du garçon encagoulé qui a soulevé un extincteur contre un carabinier à Gênes. Ce livre entend dépasser ce souvenir superficiel du « garçon à l'extincteur ». Il propose au lecteur de découvrir, dix ans après sa mort, qui était Carlo Giuliani.

Accès directs :