Auteur(s)
Éditeur Presses du Midi
Parution
Spécificités 345 p. ; 21 x 15 cm ; épaisseur : 3 cm ; reliure : Broché
ISBN 9782812703553
EAN 9782812703553
Thème Sciences politiques -- Histoire des idées politiques

4e de couverture

Cet essai a pour ambition de corriger une version falsifiée
de l'Histoire, encore trop communément admise, qui
s'appuie notamment sur :

l'amalgame hypocrite entre «Vichy», la droite et la Collaboration,

la condamnation outrancière du maréchal Pétain,

l'assimilation abusive entre les Pieds-Noirs et les colons «faisant suer le burnous»,

la prétendue illégitimité du combat pour l'Algérie française,

Au contraire, ce livre dénonce :

. les mensonges constants du général de Gaulle pour asseoir ses ambitions,
. les attaques injustifiables de la «France Libre» à l'encontre des Français
au Gabon, à Dakar et en Syrie,
. la sanglante Révolution qui a accompagné et suivi la Libération,
. le caractère peu démocratique des débuts de la V° République,
. les crimes d'État commis dans le cadre de la politique algérienne du Général-Président.


En se focalisant sur l'homme politique exceptionnel que fut Charles de Gaulle,
cette synthèse déroule un survol quasi-complet de l'histoire de notre pays de
1940 à la fin des années 60. Elle pose finalement - sans prétendre traiter le
sujet - le problème de la légitimité et des limites du pouvoir et conteste la légende
de «l'homme du 18 juin» qui a trahi la cause de l'Algérie française.

Accès directs :