Auteur(s)
Éditeur Nouvelles Editions Lignes
Parution
Spécificités 318 p. ; 20 x 13 cm ;
ISBN 9782355261114
EAN 9782355261114
Thème Sciences sociales

4e de couverture

Parti de Dakar en 2002, Mahmoud Traore a mis plus de trois ans a atteindre l'Europe, a travers le Sahel, le Sahara, la Libye et le Maghreb. Le 29 septembre 2005, son voyage s'est conclu par sa participation a l'assaut collectif de la frontiere de Ceuta enclave espagnole situee au nord du Maroc, qui a fait grand bruit alors. Le recit de cette aventure, recueilli par Bruno Le Dantec, et qu'ils ont ensemble etabli, revele la realite de la vie sur les routes d'un migrant irregulier, faite d'expedients, d'attente, d'extorsions et de brutalite, mais aussi d'entraide et de bravoure. Il s'y devoile le fonctionnement des foyers, ghettos et autres campements de fortune, ou les clandestins reinventent une organisation sociale a la fois precaire et pleine de contradictions. Aucun livre n'avait encore rapporte cette realite souterraine avec autant de precision, sans jamais stigmatiser ces hommes et femmes qui ont la faiblesse de croire en la liberte de circulation, ni les idealiser. Je n'ai aucune idee de la facon dont ils se repartissent les sommes qu'ils nous reclament. Ils sont vingt-neuf a gouverner le ghetto senegalais. Le president, le Premier ministre, le commissaire et le tresorier forment le noyau dur. Reunis toute la journee dans leur Q.G., ils comptent aussi sur la collaboration des chefs de zone. Il y a trois zones pour la Guinee-Bissau, deux pour la Guinee-Conakry et six pour le Senegal. Ce qui fait une bonne dizaine de zones, ou quartiers, avec chacune son chef, qui siege au parlement, d'ou sont dictees les lois du ghetto.

Accès directs :