Auteur(s)
Éditeur Wallada
Collection La merlette moqueuse, n° 13, Coup de patte
Parution
Spécificités 216 p. ; 22 x 15 cm ; épaisseur : 1.3 cm ; illustrations en noir et blanc ; reliure : Broché
ISBN 9782904201974
EAN 9782904201974
Thème Arts majeurs -- Musique

4e de couverture

L'auteur, poète et militant (Amnesty International, Ligue des Droits de l'Homme), a animé près de Fontainebleau un journal local ainsi qu'un club d'Echecs pour les jeunes, activité échiquéenne qu'il poursuit depuis son installation dans les Landes, près de Dax. Devenu visiteur de prison (d'abord à Melun puis à Mont-de-Marsan), il témoigne avec son précédent ouvrage, A l'ombre du dehors, de ses préoccupations humanistes autant qu'humanitaires.

Étés 1976-1977. Voici cinq copains, auteurs-compositeurs-interprètes, qui parlent de leur travail ou plutôt de leur art : Jacques Bertin d'une part, et Jean-Max Brua, Gilles Elbaz, Jean- Luc Juvin, Jean Vasca aujourd'hui disparus.

Ces cinq hommes qui chantent, selon l'expression chère à Félix Leclerc, se retrouvent chez Jean Vasca, avec Jean Lapierre comme médiateur, à Tharaux dans le Gard, pour réfléchir sur la chanson, la poésie et leur métier. Ils sont fiers de leur indépendance et de leur idéal, et ils ont l'objectif commun de créer, défendre, promouvoir, sans se compromettre et avec éthique, une « chanson d'auteur » de qualité largement ignorée par l'industrie du spectacle et donc méconnue du grand public.

Expérience originale presque unique, les « Entretiens de Tharaux » furent enregistrés et le premier transcrit sur papier avec toute sa saveur, truculence et spontanéité. Jacques Bertin à bien voulu confier à l'auteur ce document précieux pour l'histoire d'un genre dit mineur.

Bruno Boulais commente également la carrière de chaque artiste de « la bande » dans une époque où un clivage existait déjà avec le « show-biz ».

Accès directs :