Auteur(s)
Éditeur L'Atelier contemporain
Parution
Spécificités 142 p. ; 21 x 17 cm ; épaisseur : 1.4 cm ; reliure : Relié
ISBN 9791092444698
EAN 1092444698
Thème Littérature générale -- Essais littéraires

4e de couverture

« Le carillon de treize heures trente. Puis quatorze heures moins le quart. Ça s'anime de nouveau, cyclistes, piétons, voitures, conversations. Brusques afflux ou redémarrages ! Cyclistes, piétons, voitures, conversations, le tout mêlé et en même temps. Les drapeaux s'agitent mollement au fronton de l'hôtel de ville. Des oiseaux fusent ou se croisent. Le ciel est en mouvement, lui aussi ! N'en finit pas de glisser, bouger, se métamorphoser. Mais le soleil s'accroche, malgré l'arrogance crâne et cumularde des nuages ! »

Dans ce livre, qui prend parfois les allures de « symphonie urbaine », Olivier Domerg nous invite à nous interroger sur « la sensation du lieu » et sur « le lieu comme sensation ». Ce lieu, en l'occurrence, est une place ; et, comme toutes les places, un lieu « ouvert », par excellence, sur le paysage urbain, les rues, le ciel, les flux qui s'y croisent, et sur la ville elle-même, dont elle est souvent le centre. Lieu évidemment de passage, mais aussi de « rencontre » et de « retrouvaille », de « pauses » et de « flâneries ». Un endroit où la ville semble faire corps avec elle-même, se condenser et à la fois se déployer ; et où quelque chose d'un plan, d'une forme et d un sens s'affirment. Se donnent à voir et à entendre.

En lieu et place est donc et n'est donc pas un livre sur une place précise, et clairement nommée : la place Ducale, à Charleville-Mézières. Pour autant, si cette place n'est pas n'importe laquelle, elle vaut et vaudra pour toutes les autres. Et ce livre, parle et parlera, à travers elle, de toute place. De toutes les places.

Accès directs :