Auteur(s)
Éditeur A l'asard Bautezar !
Parution
Spécificités 201 p. ; 24 x 18 cm ; épaisseur : 1.6 cm ; illustrations en noir et blanc ; reliure : Broché
ISBN 9791094199091
EAN 1094199091
Thème Arts majeurs -- Musique

4e de couverture

Il existe une authentique culture provençale, forgée au cours des siècles au sein d'une entité qui aurait pu se transformer en état si les circonstances historiques y avaient été favorables. Composé d'aspects aussi divers que la langue, les costumes, les fêtes et les jeux singuliers, ce patrimoine populaire aurait pu disparaître, noyé dans une uniformisation inéluctable. Il a pu se maintenir, et les Provençaux sont toujours aussi attachés à leurs racines. Au cours de diverses occasions - fêtes populaires ou familiales -, retentit souvent La Coupo Santo, chant qui est repris par toute l'assistance. D'autres chansons peuvent être également entendues, interprétées autant par la foule que par les groupes folkloriques. Mais si beaucoup de Provençaux connaissent au moins par coeur le refrain de La Coupo Santo ou de La Mazurka souto li pin, combien d'entre eux en savent-ils l'origine et l'usage ? C'est précisément à ces questions que cet ouvrage veut répondre...

Les chants de tradition populaire célèbrent les métiers, mais aussi l'amour, les fêtes et les saisons. Les écrivains de la Renaissance provençale, de Frédéric Mistral à Charloun Rieu, de Théodore Aubanel à Joseph d'Arbaud, vont, à leur tour, contribuer au renouvellement du répertoire. Des fêtes de la Tarasque à la chanson de Magali jusqu'aux Noëls de Nicolas Saboly, ce Florilège nous offre, en version bilingue, les textes d'origine dans le contexte de l'époque.

Accès directs :