Auteur(s)
Éditeur Gaussen
Collection Les musées de l'imaginaire
Parution
Spécificités 141 p. ; 27 x 20 cm ; épaisseur : 1.7 cm ; illustrations en noir et en couleur, cartes ; reliure : Relié
ISBN 9782356980281
EAN 9782356980281
Thème Beaux livres illustrés (histoire, nature, mode, transports?) -- Histoire, Civilisation, Société

4e de couverture

L'Auvergne est une région profondément marquée par son passé volcanique. La dernière
éruption dans la région a eu lieu aux alentours de l'an 1050 près de Clermont-Ferrand.
Depuis, la lave façonne les paysages naturels, bâtis ou imaginaires de cette région.

La littérature orale d'Auvergne trouve ses origines dans les manifestations volcaniques qui en ont
fait le relief. Les légendes liées à la lave y abondent comme celle de la fée des eaux ou celle du
Pavin - où l'on voit Satan régner en maître sur les entrailles de la terre...

Douée d'une personnalité aussi bien trempée, la pierre des volcans de la chaîne des Puy est un
matériau bien connu des Auvergnats, mais pas seulement : introduite à Paris sous la Restauration
par le préfet Chabrol de Volvic pour paver le quai de la Rapée, Hector Guimard l'emploiera
pour ses célèbres bouches de métro.

Appréciée des industriels du secteur de la chimie, pour sa résistance à la plupart des acides, la lave
occupe dans l'architecture et dans l'art une place ambiguë. Spontanément utilisée dès le Moyen-Âge
pour plusieurs édifices religieux, dont la cathédrale de Clermont-Ferrand, sa noirceur attire
et repousse tout à la fois. Certains artistes tentent de la masquer par la technique de l'émaillage
quand d'autres intègrent son aspect particulier à leurs créations.

Elle reste utilisée aujourd'hui par des artisans, que l'auteur a rencontrés et photographiés dans
leur travail, et dans le design industriel dont elle présente plusieurs exemples dont certains issus
de ses propres travaux. La lave, désormais associée aux notions de pureté et d'éternité, garde en
ce début de XXIe siècle une vitalité dont le potentiel créatif et économique reste entier.

Accès directs :