Auteur(s)
Éditeur Ed. Imbernon
Parution
Spécificités 35 p. ; 28 x 23 cm ; épaisseur : 1.9 cm ; illustrations en noir et en couleur ; reliure : Cartonné
ISBN 9782919230020
EAN 9782919230020
Thème Arts majeurs -- Architecture, urbanisme

4e de couverture

La villa de vacances du Cap d'Antibes est commandée
en 1959 à Claude Parent par l'éditeur et sculpteur
André Bloc avec l'objectif d'en faire une réalisation
expérimentale. En phase avec l'expérience américaine
des Case Study Houses, elle est conçue conjointement
par l'architecte et l'artiste pour illustrer l'idéal de
synthèse des arts et la manière dont la sculpture
peut «féconder» l'architecture.

OEuvre attachante, elle est imaginée à l'instar d'une
«folie» ou d'un «praticable» et illustre, malgré sa
taille modeste, certaines utopies de la période :
spatio-dynamisme (Nicolas Schöffer), architecture
mégastructurelle dite «à deux degrés» (Yona
Friedman et Constant Nieuwenhuys). Exceptionnelle
et rare, elle se situe à un moment charnière de
l'oeuvre de Claude Parent, entre poursuite et
subversion critique de la modernité architecturale.

Accès directs :