Auteur(s)
Éditeur Le Temps qu'il fait
Parution
Spécificités 87 p. ; 19 x 15 cm ; épaisseur : 1 cm ; reliure : Broché
ISBN 9782868536068
EAN 9782868536068
Thème Littérature générale -- Récits de voyages

4e de couverture

Le Millier d'arbres sous le regard est le carnet d'un voyage effectué au Japon pendant la période du hanami. Par hanami, les Japonais désignent ce moment de l'année sacré entre tous durant lequel, rassemblés sous les « nuages roses et flottants » des cerisiers en fleurs, les plus jeunes comme les plus âgés, les ruraux comme les citadins communient à la vue du printemps renaissant.

L'auteur, qui a pris l'avion depuis la France dans le but avoué de s'abîmer lui aussi dans la contemplation de cette pluie de pétales éphémère, retrace ici sa quête improbable. Quête sans cesse déçue, de Tôkyô à Kyôto en passant par les Alpes japonaises. En effet, la floraison n'est jamais vraiment au rendez-vous : toujours en mouvement, elle remonte dans le pays comme une vague et ajoute sa propre nature insaisissable à cette poursuite de la fugacité. Jusqu'à la dernière étape, au mont Yoshino, où, perdant tout espoir de réussite, mettant ses pas dans les pas des poètes anciens - Saigyô, Bashô, Buson -, l'auteur trouvera la paix dans les collines silencieuses.

Dans ce carnet de voyage, le blanc de la page se lit comme un espace vide où chaque fragment se fait pétale en chute libre.

Accès directs :