Auteur(s)
Éditeur Presses universitaires d'Aix-Marseille
Parution
Spécificités 242 p. ; 25 x 16 cm ; épaisseur : 1.4 cm ; reliure : Broché
ISBN 9782731412093
EAN 9782731412093
Thème Droit public -- Libertés publiques - Droits de l'Homme

4e de couverture

Entré en vigueur le Ier août 2018, pour les États membres signataires l'ayant ratifié, le Protocole n° 16 à la Convention européenne des droits de l'homme, baptisé « protocole du dialogue » par le Président Spielmann, permet aux plus hautes juridictions d'une Haute Partie contractante d'adresser à la Cour des demandes d'avis consultatifs sur des questions de principes relatives à l'interprétation ou à l'application des droits et libertés définis par la Convention et ses protocoles.

Ce protocole, qui s'inscrit parmi les mesures visant à garantir l'efficacité à long terme du système de la Convention, pratique une ingénieuse utilisation de notions pivots de la jurisprudence de la Cour européenne. Facultative, conformément au principe de subsidiarité, la mise en oeuvre et donc le succès de la procédure de consultation dépendent du volontarisme des hautes juridictions. Si la coopération active entre les juridictions constitue un préalable nécessaire à l'effectivité du Protocole n° 16, elle est également l'occasion de renouveler la coordination de la protection des droits et libertés fondamentaux dans l'ordre juridique interne.

Accès directs :