Auteur(s)
Éditeur Parenthèses
Collection Eupalinos. Architecture et urbanisme
Parution
Spécificités 242 p. ; 23 x 15 cm ; épaisseur : 1.7 cm ; illustrations en noir et blanc ; reliure : Broché
ISBN 9782863646847
EAN 9782863646847
Thème Techniques et sciences appliquées -- Architecture, Urbanisme

4e de couverture

Les architectes au défi de la ville néolibérale

Longtemps vu comme un artiste de prestige, appelé par la vocation et protégé par le « Prince » , l'architecte est aujourd'hui amené à évoluer dans un contexte fortement dominé par le néolibéralisme mondialisé. Au cours des dernières décennies, la créativité personnelle, le travail immodéré, le « colloque singulier » avec la clientèle qui caractérisaient sa pratique ont progressivement cédé le pas à une logique comptable calquée sur les méthodes de l'entreprise. En matière de construction, privée comme publique, la priorité est désormais à la rationalisation des processus de production, aux démarches qualité, au New Public Management, et au recours aux contrats globaux (partenariats public-privé et contrats de conception-réalisation) qui sécurisent les commanditaires.

Si quelques figures charismatiques de l'architecture font durer l'illusion, la profession, viscéralement attachée à son statut d'acteur culturel, traverse une véritable crise d'identité.

Comment ne pas « perdre son âme » dans cette nouvelle donne ? À quels outils, compétences, stratégies recourir pour s'adapter ? Et, in fine, la voie néolibérale est-elle la seule possible ?

Accès directs :